Dématérialisation et inégalités d’accès aux services publics

Dématérialisation et inégalités d’accès aux services publics

Le Défenseur des droits a rendu un rapport sur l’accès au services publics à l’ère numérique le 14 Janvier 2019. La marche forcée vers le tout numérique imposée par les Gouvernements successifs, risque fort de créer des sous-citoyens.

Aucune organisation administrative, aucune évolution technologique ne peut être défendue si elle ne va pas dans le sens de l’amélioration des droits, pour tous et pour toutes. Comme le montre ce rapport, perdre le sens de cette transformation, ou sous estimer ses effets, conduirait à priver de leurs droits certains et certaines d’entre nous, à exclure encore davantage de personnes déjà exclues, à rendre encore plus invisibles ceux et celles que l’on ne souhaite pas voir. Nous serions alors exposés à un recul inédit de ce qu’est le service public en France et à une dégradation du respect des droits et libertés par les administrations et les organismes chargés d’une mission de service public.

Extrait du rapport “Dématérialisation et inégalités d’accès aux services”