Bulletin d’information CGT Experts Comptables N°31

Bulletin d’information CGT Experts Comptables N°31

La réunion de la commission paritaire qui s’est tenue le 5 décembre 2014 avait pour ordre du jour la poursuite des négociations sur le forfait jours, celle sur le pacte de responsabilité et l’ouverture des négociations sur les salaires.

Le forfait jours

Un projet d’accords actualisé nous a été remis. Il reprend quelques demandes de certaines organisations syndicales. Mais la philosophie reste la même. Le patronat a demandé aux organisations syndicales de se prononcer sur les principes contenus dans le projet avant d’aborder la question de la rémunération du cadre en forfait jour.

Le pacte d’irresponsabilité

Le patronat nous a remis un document qui est une « contribution préalable à la négociation ». Ce document s’articule autour de :

  • La question de l’emploi. Que ce soit en alternance ou en recrutement pur, le patronat envisage de s’engager à embaucher un certain nombre de salarié-e-s dont le chiffre devrait nous être donné la prochaine fois.
    Cette question embrasse aussi celle concernant l’égalité professionnelle et l’attractivité de la profession mais du point de vue des travaux faits ou à faire.
    Il est plus que curieux que l’on puisse « décréter » un volant d’embauche alors que l’on ne cesse de nous expliquer que l’activité et la croissance sont les seules à même de créer de l’emploi !!!
  • L’accueil des jeunes : rien de bien probant au niveau des actions. En tout cas aucun chiffrage …
  • Action en faveur des seniors, emploi des handicapés. Il s’agit en fait de « diagnostiquer ».
  • La formation. Il s’agit de répondre au projet de loi.
  • La GPEC et favoriser les mobilités – la loi, rien que la loi.

En fait, hormis la problématique de l’emploi … qui ne s’appuie sur pas grand-chose, les autres dispositions ne sont, au mieux, qu’un effet d’aubaine, au pire, un amoncellement de constat fait ou à faire.

Rien de très nouveau …

Salaire

A peine ouverte, les négociations ont été refermées du fait des incertitudes économiques … ce qui n’empêche pas, au travers du pacte de responsabilité, de prévoir des embauches dans la branche. Visiblement les incertitudes sont sélectives.