fbpx
Auto’Mag n°125

Auto’Mag n°125

La réunion de négociation de la CPPNI s’est déroulée le 23 mars 2021. Malakoff Humanis nous a présenté les actions qui ont eu lieu de 2018 à 2020 dans le cadre du fonds social :

  • Ecoute et accompagnement psychologique. Trois personnes avec séance psychologique. Certain.e.s pourraient trouver ridicule ce nombre… mais il a permis d’aider au moins ces trois personnes. C’est donc un résultat très positif.
  • Formations aux gestes qui sauvent. Ce sont des formations qui ont très bien marché en 2018 et 2019. Avec la crise sanitaire et ses conséquences, il ne s’est bien sûr, rien passé en 2020. Compte tenu de la situation, il est peu probable que pour le moment nous les reconduisions.
  • Aide individuelle Covid. Il s’agissait d’octroyer 250 € sous conditions de ressources…pour des salarié.e.s en activité partielle. [Rappelons que la plupart de ces salarié.e.s perdait 16% de rémunération nette]. 830 salarié.e.s en ont bénéficié.

De nouvelles pistes sont envisagées. Nous vous en ferons part dans un nouveau bulletin quand celles-ci seront concrétisées.

L’OCIRP est intervenu sur la question des aidants. Ce n’est pas la première fois. Mais le sujet est d’importance. Nous demanderons que ce point soit à l’ordre du jour de la prochaine CPPNI.

Enfin, nous avons discuté des minima de salaire. La CGT avait fait une proposition à 1,2% à la dernière CPPNI. Le patronat était resté à un petit 0,8%. Nous sommes parvenus à un accord à 1%. La CGT a exceptionnellement signé l’accord au regard :

  1. De la signature par le patronat de l’APLD…une activité partielle qui permet aux salarié.e.s de ne rien perdre en pouvoir d’achat et d’obtenir des formations certifiantes et qualifiantes prises en charge par la branche (sous certaines conditions).
  2. Des difficultés économiques réelles que connaît la profession. Nous avons d’ailleurs demandé à ce que soit faite une demande à l’observatoire des métiers pour une étude sur les conséquences de cette crise sanitaire dans la profession avec un focus particulier sur « l’après Covid ».
    Nous savons bien que ce n’est pas génial, mais la situation actuelle doit être prise en compte. Notre objectif est la conservation des emplois et des progressions en compétence.

Elections TPE ➔ N’oubliez pas de voter CGT