Communiqué de presse : Quand Deutsche Télékom sous traite un PSE à un repreneur et démantèle sa filiale informatique en France

Communiqué de presse : Quand Deutsche Télékom sous traite un PSE à un repreneur et démantèle sa filiale informatique en France

Depuis de nombreuses années, T-Systems France (TSF) affiche un compte de résultat déficitaire. La situation s’est encore aggravée depuis les PSE de 2008 (env. 50 postes supprimés) et 2010 (324 postes, soit 20% des effectifs). La perte pour 2012 dépasse 35 M€, contre 24,5 l’année précédente, et un nouveau PSE, impactant principalement le site de Toulouse, est déjà en cours (57 postes).