fbpx

Brochure n°41 : Coût du capital, le guide du militant

La Fédération CGT des Sociétés d’Etudes a examiné la question du capital et de la financiarisation dans sa dernière brochure. Il s’agissait de donner à l’ensemble des camarades les arguments nécessaires pour aller au débat. Nous avons donc été à la racine de la problématique.

De ce point de vue, la brochure n°40 intitulée « Coût du capital et financiarisation » est indispensable dans notre combat pour une société plus juste et plus solidaire.

Mais il nous a semblé tout aussi important d’élaborer un guide du militant sur cette question. L’objectif est d’être en capacité de traquer le coût du capital pour déculpabiliser les salarié.e.s qui subissent les campagnes du Medef, par médias interposés, où le « coût du travail » pénaliserait la compétitivité.

Dénoncer cette logique qui s’appuie sur une augmentation erronée et rétablir le fait que c’est bien le travail qui crée la richesse, alors que le capital, lui, la ponctionne pour quelques uns, ne suffit plus. Il faut concrètement que chacune et chacun puisse décrypter ce « coût du capital » dans son entreprise.

C’est ce à quoi doit servir ce guide du militant. Nous espérons qu’il soit d’une réelle utilité dans le combat de classe que nous menons.

« Le capital du travail mort, qui, semblable au vampire, ne s’anime qu’en suçant le travail vivant, et sa vie est d’autant plus allègre qu’il en pompe davantage ».
Karl Marx, le Capital, Livre I, chapitre X

Brochure n°41 : Coût du capital, le guide du militant