fbpx

Brochure n°40 : Coût du capital et financiarisation

Nous avons déjà, en décembre 2013 avec la brochure n° 16, abordé cette question dans le cadre de la campagne CGT sur le coût du capital. En introduction, nous
avions déjà mis en avant la logique patronale sur la question du soi-disant « coût du travail ». Au nom d’un pseudo « impératif Kantien » qui se plait à distiller des contre-vérités comme immuables, le patronat essaime toujours le même discours qui n’a d’autres fondements que celui de mystifier les rapports de classe.

Avec cette nouvelle brochure, notre objectif est de relancer notre campagne sur le coût du capital. Il s’agît en particulier d’armer toujours un peu plus nos camarades pour mener les débats nécessaires avec les salarié.e.s.

Nous nous proposons donc de dénoncer le coût du capital pour décrédibiliser la propagande patronale sur le « coût du Travail » et montrer que ce qui coûte cher
à l’entreprise et à la société, ce sont les revenus du capital.

Pour ce faire, nous nous sommes appuyés sur la journée d’étude qui s’est déroulée le 3 novembre 2020 avec JDS.

Brochure n°40 : Coût du capital et financiarisation