La Bastoche N°106

La Bastoche N°106

Agir ensemble pour les salariés

L’actualité nous conduit à un numéro supplémentaire de notre bulletin, pour votre bonne information.

L’UNION FAIT LA FORCE, c’est bien connu !

Et lorsque des menaces planent sur la couverture sociale de la CRPCEN à cause du contexte général, mais aussi au sein du notariat, les organisations syndicales doivent savoir dépasser leurs différences pour unir leurs forces.

C’EST L’INTÉRÊT MÊME DES SALARIÉS QUI L’EXIGE.

C’est pourquoi la CGT-Notariat a lancé un appel à l’union aux autres organisations syndicales de la profession par courrier du 15 novembre 2016 (appel rappelé dans La Bastoche n° 104).

Cet appel a été, hélas, peu entendu. Il a même provoqué une réaction aussi violente qu’injustifiée de la CFE/CGC. Nous n’en dirons pas plus pour ne pas polémiquer.

SAUVER LA CRPCEN

Malgré cette situation, la CGT-Notariat persiste à penser qu’au sein du notariat les organisations syndicales ont le devoir de choisir l’union plutôt que la division pour sauver la CRPCEN car :

  • l’union renforce
  • la division affaiblit

La CGT-Notariat propose donc à nouveau l’UNION aux autres organisations syndicales, y compris la CFE/CGC.

SALARIÉS DU NOTARIAT
Des échéances capitales s’annoncent
Si vous souhaitez l’UNION pour la défense de vos intérêts, votre vote pour la CGT-Notariat sera un message positif et fort

POUR L’UNION, POUR VOS DROITS ET LA CRPCEN
VOTEZ CGT !