FUJITSU : Quoi de neuf chez FUJITSU – Octobre 2016

FUJITSU : Quoi de neuf chez FUJITSU – Octobre 2016

L’actualité :

Nos collègues des pays voisins sont touchés par des suppressions de postes : 1800 en Grande Bretagne (source: Reuters), 400 en Finlande…

Mais, selon la presse, FUJITSU a annoncé une réorganisation dans toute l’Europe et la zone EMEIA.

En France qu’en est-il ?

Suite aux différentes rumeurs sur une filialisation ou externalisation de l’entité TMS, la direction remet à Novembre la communication sur la stratégie de l’entreprise.

A quoi devons-nous nous attendre ?

Même si la direction ne dit pas un mot, il semblerait que quelque chose se prépare…

VIGILANCE !!!!! Pourquoi ?

  • On constate un recours massif à la sous-traitance et / ou à de l’externalisation sur les nouveaux contrats signés ou en cours. Nous savons bien ce que cela signifie: régression puis disparition (TMS) …
  • Filialisation de l’entité TMS : « OUI – NON » ? Pour rappel, selon le PV du 19 Juillet 2016, notre DRH émet l’idée d’une filialisation.
  • Coïncidence ou non ? Les négociations de la GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) ont démarré en Septembre avec la volonté de la direction d’arriver à un accord en Décembre 2016. Pour démarrer nos discussions, la direction a déjà mis en évidence une classification des emplois (de leur point de vue). Les voici en bref:
    • Emploi Stratégique : En ligne avec les nombreuses embauches actuelles (Marketing, SDM, Chef de Projet, Commerces…)
    • Emploi Sensible : Métiers qui peuvent être « externalisés » : TMS, IT, ADV ….???
    • Emploi Critique : Emplois et compétences qui ne sont (ou ne seront) plus en phase avec la technologie de demain et qui sont voués à disparaitre

Comment pouvons-nous travailler sur une GPEC si nous n’avons pas la stratégie de l’entreprise de demain ?

Comme vous avez pu le constater, aucune des hypothèses évoquées n’envisagent une solution de développement de l’activité TMS et, probablement, d’autres entités.

Au fond qu’est-ce que le ONE FUJITSU ??

Rappelons leurs :

Nous souhaitons tous le développement de Fujitsu et il n’est pas question que les erreurs stratégiques de nos dirigeants depuis plus d’une décennie nous amène finalement à l’autel du sacrifice.

Quel avenir pour nos emplois ?