Propositions CGT en matière de repères métiers

Propositions CGT en matière de repères métiers

La CGT tient à rappeler que les présentes discussions découlent du mandat qui a été donné à la Commission Restreinte par la Commission Mixte Paritaire de la Convention Collective Nationale du Personnel des prestataires de services dans le domaine tertiaire, pour moderniser les grilles des emplois repères tel que fixées préalablement par l’article 1 de l’Avenant à la Convention Collective des prestataires de services dans le domaine tertiaire concernant les salariés des centres d’appels non intégrés du 20 juin 2002.

Il n’est nullement question pour notre organisation de renégocier une grille de classification propre au secteur des centres d’appels. Nous resterons dans le cadre de celle fixée par la convention collective.

Toutefois, même si nous ne pouvons pas sortir du cadre fixé par la convention collective dont dépend ce secteur professionnel, les partenaires sociaux, que nous sommes, ont toute latitude pour préciser son interprétation au regard des besoins de ce secteur.

Nous comptons bien d’utiliser cette possibilité pour mener à bien les objectifs suivants :

  1. L’amélioration de la reconnaissance des connaissances acquises, qu’elles l’aient été dans le cycle scolaire ou dans la carrière professionnelle, notamment en matière salariale et de positionnement sur la grille de classification ;
  2. L’amélioration de la définition des métiers du secteur ;
  3. L’amélioration de l’évolution de carrière.