Compte rendu de la commission mixte paritaire du 18 mars 2014

Compte rendu de la commission mixte paritaire du 18 mars 2014

Ordre du jour

  • Salaires 2014
  • Rapport de branche
  • Champ d’application de l’activité d’accueil
  • Egalité professionnelle entre les hommes et les femmes
  • Formation professionnelle
  • Droit syndical

Salaires 2014

La délégation patronale a présenté une nouvelle proposition d’augmentation des salaires de branche en portant la du point de 3,322€ à 3,346€, mais tout en modifiant les indices de rémunérations (Cf. tableau ci-dessous).

Statuts Niv. Coef. Ind. Point Rém.
Empl. I 120 432 3,346 € 1 445,47 €
130 433 3,346 € 1 448,82 €
140 434 3,346 € 1 452,16 €
II 150 435 3,346 € 1 455,51 €
160 439 3,346 € 1 468,89 €
III 170 456 3,346 € 1 525,78 €
190 476 3,346 € 1 592,70 €
TAM IV 200 505 3,346 € 1 689,73 €
220 537 3,346 € 1 796,80 €
V 230 554 3,346 € 1 853,68 €
240 570 3,346 € 1 907,22 €
VI 250 588 3,346 € 1 967,45 €
260 609 3,346 € 2 037,71 €
Cadres VII 280 701 3,346 € 2 345,55 €
290 751 3,346 € 2 512,85 €
300 881 3,346 € 2 947,83 €
330 892 3,346 € 2 984,63 €
VIII 360 958 3,346 € 3 205,47 €
390 1037 3,346 € 3 469,80 €
420 1115 3,346 € 3 730,79 €
IX 450 1365 3,346 € 4 567,29 €
500 1615 3,346 € 5 403,79 €
550 1782 3,346 € 5 962,57 €

Ainsi seuls les coefficients 120 à 220 compris voient leur indice de rémunérations augmenter d’un point. Tous les autres indices de rémunérations se voient diminuer par palier!

Cette proposition crée, pour les quatre premiers coefficients employés, des passages par palier de 3 euros. Les cadres seront eux ravis d’apprendre que pour atteindre le Plafond Mensuel de la Sécurité Sociale (PMSS) en 2014, il leur faut être au 5ème coefficient cadre.

Rappelons que, depuis le 1er janvier 2014, le montant du SMIC est 1445,38 € et le montant du PMSS est 3129 €.

Une telle proposition a donc créé la colère de tous les syndicats présents à la négociation.

Outre la demande du respect des salariés de la branche, d’améliorations des conditions de travail, .., la CGT a indiqué qu’il n’est pas possible de baisser des indices de rémunérations définis par les critères classant sans apporter la preuve que la charge de travail des salariés a été allégée. Bien au contraire, nous rappelons que depuis plusieurs années, il est demandé une polyvalence multiactivité voire sur plusieurs fonctions, et que la seule chose potentiellement possible est d’augmenter les indices de rémunérations au vu de la multiplicité des taches des salariés.

Suite à la réaction de l’intersyndicale, les organisations patronales ont considéré ne pas avoir à rester autour de la table de négociations. La réaction épidermique de l’intersyndicale les aurait choqués.

Rapport de branche

Ce point de l’ordre du jour est reporté en l’état pour la prochaine séance du 9 avril.

Champ d’application de l’activité d’accueil

Ce point de l’ordre du jour est reporté en l’état pour la prochaine séance du 9 avril.

Egalité professionnelle entre les hommes et les femmes

Ce point de l’ordre du jour est reporté en l’état pour la prochaine séance du 9 avril.

Formation professionnelle

Ce point de l’ordre du jour est reporté en l’état pour la prochaine séance du 9 avril.

Droit syndical

Ce point de l’ordre du jour est reporté en l’état pour la prochaine séance du 9 avril.

Ordre du jour de la prochaine réunion qui se tiendra le 9 avril 2014

  • Salaires 2014
  • Rapport de branche
  • Champ d’application de l’activité d’accueil
  • Egalité professionnelle entre les hommes et les femmes
  • Formation professionnelle
  • Droit syndical