Bulletin d’information des salariés des cabinets d’avocat n°69

Bulletin d’information des salariés des cabinets d’avocat n°69

L’avenant n° 116 concernant l’augmentation des minima conventionnels signé le 15 janvier 2016 a été étendu par arrêté du 9 juin 2016 publié au journal officiel le 24 juin 2016.

L’augmentation est d’environ 0,5%. Il est rappelé, comme à l’accoutumé, que 13 mensualités doivent être payées aux salarié-e-s.

Niveau Coefficient Valeur du point Salaire minima au 01/01/2016 Salaire minima au 01/01/2015
4 207 7,19 1 488,33 1481,00
215 7,12 1 530,80 1 522,00
225 6,94 1 561,50 1 554,00
240 6,69 1 605,60 1 597,00
3 240 6,69 1 605,60 1 597,00
250 6,69 1 672,50 1 662,00
265 6,69 1 772,85 1 762,00
270 6,69 1 806,30 1 797,00
285 6,69 1 906,65 1 897,00
300 6,69 2 007,00 1 996,00
350 6,69 2 341,50 2 329,00
2 385 6,69 2 575,65 2 561,00
410 6,69 2 742,90 2 728,00
450 6,69 3 010,50 2 994,00
480 6,69 3 211,20 3 193,00
1 510 6,69 3 411,90 3 393,00
560 6,69 3 746,40 3 726,00

Enfin l’article 2 concernant l’entrée en vigueur de cet avenant précise : « le présent avenant prend effet au 1er janvier 2016 sous réserve de la publication de l’arrêté d’extension au journal officiel ».

Cela signifie :

  1. Que désormais l’avenant s’applique, et que,
  2. celui-ci est rétroactif au 1er janvier 2016. Aussi l’employeur doit faire en sorte de cumuler, s’il y a lieu, les montants d’augmentation pour les faire figurer sur la prochaine feuille de paie.
Des employeurs avocats au top. Suite à notre bulletin d’information n° 66, nous avons eu peu de retour négatif, mais ils méritent d’être cités :
Le cabinet PINGUET : « au boulot ! ! ! ». Comme si les militants CGT ne bossaient pas… pour vivre. Tout le monde ne dispose pas d’actions, de rentes ou de rémunérations plus confortables.
Le cabinet HAROILLARD MATHIEU : « Assez de mettre la pagaille ». C’est justement ce que fait le gouvernement avec le droit du travail.
Le cabinet AARPI – MECHIN MARTIN Avocat : « va te faire enculer ». La CGT va notamment saisir le conseil de l’ordre.