AMADEUS : Communiqué de presse

AMADEUS : Communiqué de presse

Les salariés d’Amadeus sont appelés à manifester à Sophia-Antipolis vendredi 7 mai de 11H30 à 13H30 sur le parcours suivant : rond-points des Amandiers – Eganaude – Jarre – Amandiers.

Les revendications portent sur les salaires, les bonus versés à l’occasion de l’introduction en Bourse et le schéma d’intéressement du personnel.

Ce mouvement est motivé par la forte indignation suscitée par les ECARTS DE TRAITEMENT entre le Top Management d’Amadeus (Directeurs, Vice;présidents et Comité Exécutif) et les salariés de l’entreprise lors de l’IPO de l’entreprise.

En totale contradiction avec le Code Ethique d’Amadeus1 qui qualifie officiellement le personnel comme « le plus grand atout » de l’entreprise, la Direction a prévu un bonus exceptionnel destiné aux salariés d’un montant de 55 millions d’euros pour plus de 6 800 employés, soit un écart de 2 000 fois entre le bonus du CEO et celui d’un ETAM !

Après des années de modération salariale économiquement injustifiées, une croissance régulière et d’excellents résultats défiant la crise (reconnus à l’occasion de la récente ré-introduction en bourse), la Direction a gelé les salaires en 2009 et accordé une enveloppe de 2% en 2010 répartie sur la base de la performance individuelle, en disant qu’elle ne « pouvait pas faire plus ».

Un mois plus tard, nous apprenons que la Direction de l’entreprise va percevoir des primes de multi-millionnaires valorisées (primes et actions) à 32 millions pour l’ex-CEO, 90 millions pour les 6 membres du Comité Exécutif, 284 millions pour le TOP Management (Directeurs et Vice-présidents) : 404 millions d’euros distribués à environ 125 personnes, soit plus de la moitié de la masse salariale annuelle mondiale d’Amadeus !

Satisfaire la revendication salariale demandée par l’intersyndicale (3,6%) aurait coûté moins de 2 millions d’euros supplémentaires !

Le retour en bourse de l’Entreprise, après 5 ans de LBO, fait apparaître au grand jour le scandale des bonus exorbitants que s’octroient une minorité de banquiers, d’investisseurs et dirigeants d’entreprise, au détriment de la majorité des salariés et des populations en général, dérives qui font la une depuis le début de la crise économique.

Les salariés d’Amadeus Sophia-Antipolis, comme tous les autres salariés, n’acceptent pas et manifesteront vendredi midi, comme d’autres employés du groupe.

1 Extrait du Code Ethique d’Amadeus :
« Le personnel, notre priorité
Le personnel est le plus grand atout d’Amadeus. Il est donc vital que nous protégions les droits et la dignité de chaque collaborateur de la communauté Amadeus quelles que soient les circonstances. Notre conviction est que chacun doit avoir les mêmes chances et bénéficier des mêmes traitements. »