Brochure Fédérale n°26 – La Compétitivité

Brochure Fédérale n°26 – La Compétitivité

La notion de compétitivité est un enjeu de classe. La guerre idéologique que mène le patronat sur le sujet est intense. D’une certaine manière celui-ci a remporté une première victoire puisque le gouvernement a fait sienne au travers de sa politique de l’offre, les exigences en matière de diminution des coûts pour les employeurs et la restriction des dépenses publiques pour l’Etat. Pour ce faire, le patronat a utilisé tous les leviers pour défendre son positionnement. Tout y est passé : les rapports, les médias, le « racisme » anti entreprises, le matraquage fiscal … difficile de faire mieux en la matière.

Ainsi, toute l’armada des économistes plus ou moins distingués, des journalistes pour la plupart aux ordres du capital, des hommes politiques, quelles que soient leurs étiquettes, se répandent partout où ils le peuvent. La violence du ton, la détermination patronale, l’excès dans l’invective n’avaient que pour objet une offensive globale contre le monde du travail. L’idée est de faire céder tous ceux qui s’élèvent contre les politiques d’austérité. Il s’agit de culpabiliser les travailleurs en les rendant responsables de la crise en générale et des problèmes de compétitivité en particulier. L’enjeu est simple, remettre en cause les conquêtes et les droits sociaux. En effet, pour les capitalistes, c’est ce qui entrave l’économie de marche et l’augmentation du taux de profit. Il faut détruire notre modèle social.

Mais nous le savons, gagner une bataille, ce n’est pas gagner la guerre.

Cela sera rude, difficile et cruciale, d’où la nécessité de démonter les arguments purement idéologiques de ceux « d’en face » et d’imposer des solutions.