Stop aux poursuites judiciaires et à la criminalisation syndicale !

La Fédération CGT des Sociétés d’Etudes apporte tout son soutien aux camarades du syndicat des salariés de l’information et de la communication (Info’Com-CGT) ont été convoqués par la police, ce lundi 30 mai 2016. Et qui se sont vus menacés de poursuites judiciaires pour diffamation.

Ce contenu est réservé aux abonnés