fbpx

TELEPERFORMANCE : OUI au télétravail librement choisi, NON au chantage !

La Direction de Teleperformance France lors de la réunion ordinaire du CSE du 29 septembre 2021 a ouvert l’information sur la mise en place du télétravail pérenne au sein de l’entreprise (hors situation de circonstances exceptionnelles) et ses impacts, en vue d’une consultation.

Ce projet, outre pérenniser le télétravail annonce une nouvelle organisation du travail, mais surtout le management : notamment les modalités d’encadrement et de contrôle, de coopération au sein des équipes ainsi que le fonctionnement des collectifs avec la surcharge de travail et le désorganisation qui en découlent.

Devant la taille du projet, les représentants du personnel, à l’unanimité, ont décidé de faire appel à un expert agréé par le Ministère du Travail, en application des dispositions de l’article L.2315-94 du Code du Travail, afin de réaliser une expertise qui permette :

  • De les éclairer sur les choix, les enjeux et les conséquences de ce projet en termes d’organisation, de conditions de travail, d’hygiène, de santé et de sécurité des salariés,
  • De les assister dans la formulation des avis qu’ils devront élaborer sur le projet dans l’intérêt des salariés.

Cette réorganisation alias TP Cloud Campus est le centre “virtuel” auquel nous serons rattachés et sonne la fin de nos centres à l’instar de Stephenson et Montpellier.

De même, quid des directeurs de centre, grâce à la promotion “virtuelle” nous aurons des vice-présidents opérationnels (VPOps) rattachés à des activités et non plus à des centres physiques.

Pour les salariés, la direction envisage le 60% Télétravai et claque la porte au nez au choix des salariés de pouvoir alterner télétravail et présentiel afin de palier à l’isolement, c’est surtout l’occasion rêvée de remettre les caméras au goût du jour.

D’après la CGT, la priorité de la Direction est de faire des économies sur les coûts des locaux (leurs entretiens et les frais de fonctionnement) à seule fin d’enrichir les actionnaires et d’augmenter leurs dividendes.

la CGT s’alarme sur de possibles suppressions de postes suite à la réorganisation par compte et non plus par centre.

La CGT vous informe que la Direction va contacter les salariés en télétravail en vue de signer des avenants au contrat de travail.

A tous nous vous conseillons de :

  • Laisser la direction ou son représentant communiquer sur la proposition d’avenant individuel
  • Réceptionner la proposition à l’avenant au contrat
  • Exiger un délai de réflexion de 15 jours minimum avant toute prise de décision
  • Solliciter et informer vos élus et mandatés CGT afin qu’ils vous conseillent sur les pièges à éviter afin de ne pas vous retrouver dans le futur dans une situation litigieuse.
  • Rédiger avec vos élus et mandatés CGT les propositions de clauses que vous souhaitez inclure à cet avenant comme par exemple le fait de retourner de manière systématique 1 fois par semaine ou 1 fois par quinzaine sur votre site de rattachement.
  • Retirer les clauses illicites que pourraient vous soumettre la Direction.

N’oubliez pas que de toute façon la Direction veut et voudra pérenniser, le télétravail afin de réduire ses coûts donc maintenant à nous, salariés, de tenir bon et de ne rien lâcher afin que le télétravail ne soit pas subi mais choisi librement sans contrainte restrictive et surtout sans chantage !

GREVE RECONDUCTIBLE SUR TOUS LES CENTRES DE TELEPERFORMANCE France ; Le Vendredi 29 octobre
Tous en grève pour revendiquer de meilleurs conditions de travail !

TELEPERFORMANCE : OUI au télétravail librement choisi, NON au chantage !