SOCOTEC : Black Friday. Un PDVA, ça vous intéresse ?

SOCOTEC : Black Friday. Un PDVA, ça vous intéresse ?

Sur 93 postes ouverts (86 postes VMS + 7 du Département Information)

Notre Direction recueille 58 candidatures dont 28 pour départs en retraite (10 projets professionnels, 3 projets d’entreprise, 10 reconversions, 7 projets personnels).

  • 21 départs en BU Construction
  • 32 départs en BU Équipement
  • 2 départs en BU QHSE
  • 3 départs au Département Information.
Alsace : 4 postes sur 4 prévus
Atlantique : 8 postes sur 8 prévus
Bourgogne : 3 postes sur 7 prévus
Ile de France : 11 postes sur prévus 12
Languedoc : 2 postes sur 4 prévus
Nord : 10 postes sur 10 prévus
PACA : 3 postes sur 12 prévus
Rhône Alpes : 2 postes sur 7 prévus
Sud Ouest : 6 postes sur 12 prévus
Bretagne : 8 postes sur 8 prévus
CAL : 3 postes sur 3 prévus

Déclaration syndicale de la CGT

58 départs volontaires sur 93 prévus.

Force est de constater que le PDVA a plutôt bien fonctionné.

L’automatisation des taches, l’externalisation des métiers, des services, les évolutions technologiques, le report des tâches sur les techniciens et ingénieurs, la mise en place du Lean management font que l’on a de moins en moins besoin du personnel administratif.

La mutation n’a pas été anticipée par la direction, ne respectant pas de fait sa devise. SOCOTEC « Le pouvoir d’anticiper » Cette situation a généré et génère encore énormément de stress et de questionnement sur leur avenir dans l’entreprise.

La dégradation des conditions de travail a fait de leur départ une échappatoire.

C’est un choix opportun, fait par défaut et qui vise à protéger sa santé et préparer un nouvel avenir plus serein.