TNS SOFRES : Elections professionnelles – Qui représente qui ?

TNS SOFRES : Elections professionnelles – Qui représente qui ?

La fin des mandats des Délégués du Personnel, des élus au Comité d’Entreprise et des membres du CHSCT est le 8 juin 2009.

Mais les conditions déplorables dans lesquelles se sont déroulées les négociations entre la direction et les syndicats pour aboutir à un protocole d’accord préélectoral organisant les élections ne permettent plus d’être prêts pour le 8 juin :

  • volonté de la direction de retarder les élections (elle a attendu 7 réunions pour présenter un projet, qui annonce sans le dire une réorganisation possible en été pour faire monter la pression),
  • blocage de 3 syndicats minoritaires mettant comme condition préalable la prolongation de leurs propres mandats d’élus pour fixer une nouvelle date d’élection,
  • désaccord de la CGT et de la CFDT, qui représentent 64% des salariés, sur ces pratiques anti-démocratiques.

Les « difficultés » économiques mises en avant pour justifier ces blocages, alors que TNS Sofres affiche une rentabilité d’exploitation en progression en 2008, ne sont pas de mise à l’heure d’aujourd’hui : si un projet de location gérance de 2 entreprises (Research International et Fieldwork RI) signifie transfert des contrats de travail des salariés à TNS Sofres le 1er juin, alors la question importante qui se pose aux les salariés, aux syndicats et aux élus actuels de TNS Sofres est :

Ces salarié.e.s pourront-ils voter lors des élections à TNS SOFRES ?

La Direction de TNS SOFRES, soutenue par 3 syndicats minoritaires, sera responsable de la carence des institutions représentative du personnel (plus de CE, de DP, ni de CHSCT) si les élections ne sont pas organisées très rapidement.

La CGT et la CFDT souhaitent informer, expliquer, discuter avec tous les salariés

N’hésitez pas à prendre contact !