Chômage partiel dans la branche des Bureaux d’études

Chômage partiel dans la branche des Bureaux d’études

La CGT et la CFDT ont signé en décembre un accord sur le chômage partiel. Nous avions convenu de laisser jusqu’au 3 janvier à signature…puisque certaines organisations syndicales étaient indécises.
Aujourd’hui, il est clair qu’aucune autre organisation syndicale ne signera l’accord. Si FO a pris la décision de s’y opposer, la CFTC et la CFE-CGC attendent le 18 janvier, jour de la rencontre des organisations syndicales avec le président de la république, pour se prononcer.
Certes l’accord ne reprend pas in extenso les revendications des uns et des autres. Il résulte d’un compromis dans une situation économique et sociale donnée, eu égard à une marge de manoeuvre plus qu’étriquée concernant la mise en chômage partiel. De ce point de vue un certain nombre d’éléments tant du point de vue de l’indemnisation que de la formation professionnelle nous ont paru intéressants.

Montreuil, le 5 janvier 2012