Pour offrir aux salariés la journée “de solidarité”

Pour offrir aux salariés la journée “de solidarité”

Journée “dites” de solidarité 2014

Et pourquoi ne serait-elle pas offerte ?

Par la CGT Alcion Group, Econocom, ESR, Osiatis France, Osiatis Ingénierie et Systems : Une nouvelle fois, dans certaines entités (dont en particulier le groupe Osiatis) les salariés vont devoir travailler une journée sans en être rémunérés; et pendant ces sept heures, ils produiront pour l’Entreprise. Nous demandons que la journée « dite » de solidarité soit gracieusement offerte à toutes et tous par la Direction, au même titre que ce qui existe déjà au sein d’Econocom Services.