Au bout du fil n°25 : Mondialisons la résistance !

Au bout du fil n°25 : Mondialisons la résistance !

La fédération syndicale internationale UNI Global Union, organise, le 13 et 14 février, une conférence mondiale portant sur les centres d’appel.

Des représentants des 5 continents vont débattre, pendant deux jours, sur les moyens à mettre en œuvre pour rehausser les normes applicables aux travailleurs des centres d’appel, et ainsi améliorer leurs conditions de vie et de travail.

Mais sans attendre les conclusions de ces travaux, UNI recommande, dès à présent, les actions suivantes :

  • Développer l’influence des travailleurs et recruter les travailleurs des centres d’appel dans les syndicats au plan local, régional, national et mondial afin d’obtenir la reconnaissance syndicale et des droits de négociation collective.
  • Entamer un dialogue avec les principales multinationales de centres d’appel et leurs clients en vue d’établir des alliances syndicales et négocier des droits de recrutement et des accords cadre mondiaux.
  • Protéger les emplois des travailleurs contre l’externalisation grâce aux dispositions des conventions collectives et contre la délocalisation en mobilisant les syndicats dans le pays cible.
  • Accroître les compétences en matière de recrutement et de négociation dans les centres d’appels par le biais de séances de formation, d’ateliers et des forums des organisateurs syndicaux d’UNI.
  • Lancer des campagnes de recrutement dans des pays et régions clés comme les Philippines et l’Afrique du Nord.
  • Établir des échanges d’informations et de meilleures pratiques entre les affiliés, et rassembler les recherches existantes sur le recrutement dans les centres d’appel.
  • Nouer un dialogue avec les entreprises et les décideurs en vue d’établir des normes minimales dans le secteur des centres d’appel, s’inspirant de la Charte d’UNI pour les centres d’appel et d’autres sources.

La CGT, adhérente à cette fédération internationale, portera, dans cette conférence, la voix des travailleurs français du secteur, notamment pour une lutte active contre le dumping social orchestré par le patronat.