Rapport 2009 de suivi de l’offshore en suite de l’étude en 2005 du « Phénomène Offshore dans le secteur informatique : épiphénomène ou tendance lourde pour le marché des Logiciels et Services informatiques ? »

Rapport 2009 de suivi de l’offshore en suite de l’étude en 2005 du « Phénomène Offshore dans le secteur informatique : épiphénomène ou tendance lourde pour le marché des Logiciels et Services informatiques ? »

Etude réalisée, en concertation et pour le compte de la Fédération CGT des Sociétés d’Etudes, par le cabinet SECAFI. Celle-ci co-produite avec le concours de Jack TOUPET, membres de la commission exécutive fédérale et Jean-Christophe BERTHOD du cabinet SECAFI.

Au sommaire de cette étude :

  • Synthèse et principales conclusions
  • Constat de l’absence de débat actuel et du peu d’informations récentes
  • Tension évidente entre les attentes des analystes financiers et la réalité
  • Mais, peu importe que ce soit pour de bonnes ou de mauvaises raisons, le mouvement va s’accélérer
  • In fine, confirmation des conclusions de l’étude de 2005