fbpx

Avenant n°7 du 18 février 2020 relatif à l’entretien professionnel

Cet avenant décrit les conditions dans lesquels se tient l’entretien professionnel au sein de la branche.

Celui-ci a été signé par la CFDT, CFTC, CFE-CGC et FO et le PEPS pour les employeurs.

La CGT n’a pas signé cet avenant car celui-ci institue une périodicité d’entretien de 4 ans pour les salarié.e.s porté.e.s en temps partiel. Ce qui rend totalement inopérant cette disposition. Car si nous en croyons le rapport de branche, le temps moyen de travail des salarié.e.s porté.e.s est de 26%, et seuls 37% seraient à temps plein. De plus, 64% des salarié.e.s porté.e.s ont moins de 2 ans d’ancienneté.

Le présent avenant entre en application le jour de publication d’avis d’extension au Journal officiel pour les entreprises adhérentes aux organisations signataires. Avis d’extension paru au Journal Officiel de la République Française du 14 juillet 2020.

Avenant n°7 du 18 février 2020 relatif à l'entretien professionnel