La flexibilité ou la mort !

La flexibilité ou la mort !

C’est en résumé ce que nous proposent les patrons du secteur que cela soit ceux donneurs d’ordre ou prestataire. Voilà pourquoi, pour la seconde fois en un mois, nos deux organisations syndicales sollicitent la tenue d’une table ronde auprès du Gouvernement. Au moment même où les employeurs fourbissent leurs argumentaires pour justifier la suppression de près de 3.000 postes dans le secteur : Cela va de l’arrivée de FREE aux délocalisations.

La liberté syndicale est sacrée au Maroc comme en France

La liberté syndicale est sacrée au Maroc comme en France

Voilà plus d’une semaine que les salarié-e-s du centre d’appels TOTAL CALL, filiale marocaine du groupe ILIAD, maison mère du célèbre opérateur de téléphonie et d’internet FREE, sont en grève, à l’appel de leur syndicat UMT, pour le respect du code du travail local en matière de représentation des salariés, mais aussi pour une augmentation de salaires (gelés depuis 6 ans), une amélioration des conditions de travail, du transport du personnel et de leur restauration.