PHONE REGIE : La retraite des femmes… on en parle ?!

PHONE REGIE : La retraite des femmes… on en parle ?!

Entre ce que dit la Loi en matière d’équité Femme/Homme et la réalité du terrain des écarts perdurent. Pénibilité, carrière discontinue, qualification, temps partiel, salaire… Et qu’arrive-t-il quand sonne l’heure de la retraite si vous êtes une femme?

Dans une activité à plus de 70% exercée par des femmes, il est important de faire le point.

Des trimestres supplémentaires peuvent être octroyés pour tenir compte de difficultés particulières ou pallier à de possibles “trous de carrière“.

Femme au foyer?

Si vous travaillez à temps partiel ou que vous vous arrêtez pour vous occuper de vos enfants, les périodes ainsi passées peuvent être validées, gratuitement, en tant que trimestre cotisés par l’assurance-vieillesse des parents au foyer (AVPF). Si vous vivez en couple, ces périodes ne vous seront “créditées” que si vos revenus correspondent aux critères définis par la CAF.

Si vous vivez seul/e, il vous faut percevoir certaines allocations pendant les périodes que vous voulez faire “revaloriser” : Allocation de Base de la Prestation d’Accueil du Jeune Enfant; Complément Familial; Complément de Libre Choix d’Activité; Prestation Partagée d’Education de l’Enfant.

En pratique, et après que la demande lui ait été faite, la CAF cotise pour vous sur la base d’un salaire équivalent au SMIC.

Des enfants?

Si vous avez eu des enfant, la Majoration de Durée d’Assurance pour enfant (MDA) vous “offre” des trimestres supplémentaires par enfant.

Si vos enfants sont nés avant le 1er Janvier 2010 ces trimestres vous sont attribués d’office. S’ils sont nés après, 4 trimestres vous sont alloués dans un premier temps: pour les 4 trimestres restant vous avez le choix. Les conserver pour les attribuer au père, les garder pour vous ou les partager entre vous. Votre décision doit être prise, au plus tard, aux 4 ans et demi de votre enfant; à défaut ils vous seront accordés d’office.

Congé parental?

Une majoration de la MDA (voir plus haut) est possible: elle doit être égale à la durée du congé parental (seulement si ce congé à été pris à plein temps). Attention toutefois: cette majoration n’est pas cumulable avec celle pour enfant et ne sera attribuée que si elle vous est plus favorable. Exemple: vous avez pris un congé de 3 ans > vous pourrez alors bénéficier de 12 trimestres de majoration au lieu des 8 de MDA.

Les trimestres de maternité

L’année de votre accouchement, si les cotisations prélevées sur votre salaire suffisent pour valider 4 trimestres… vos congés maternité ne seront pas pris en compte. Dans le cas contraire vous bénéficierez d’1 trimestre par enfant (pour les enfants nés avant le 01.01.14), quelle que soit la durée réelle du congé, et/ou 1 trimestre par période de 90 jours de congés maternité (pour les enfants nés après le 01.01.14).

Et n’oubliez pas

Tous les emplois comptent: jobs d’été, jobs étudiants, missions d’intérim etc. Toutes ces périodes comptent à condition d’avoir été déclarées. Dans certains cas il suffit d’avoir travailler 1 mois pour valider un trimestre.

En théorie ces périodes sont automatiquement créditées sur votre relevé de carrière. Si ce n’est pas le cas ou que des périodes manquent et que vous avez toujours vos bulletins de paie, vous pourrez les faire valider.