fbpx
Communication syndicale – CGT avril 2020

Communication syndicale – CGT avril 2020

Beaucoup de salariés s’interrogent sur les « recommandations » très appuyées de leur direction locale pour leur faire prendre une grande partie de leurs congés cet été. Dans le mail de la DG du 21 juin il s’agissait de permettre une meilleure visibilité sur la continuité d’activité. (solde de 10 jours à fin septembre et 6 jours à fin décembre).
Mais au fil des communications, les recommandations sont devenues des injonctions parfois assorties de menaces de non validation des congés par des directions locales.
On fait le point.
Concernant les congés 2018/2019 -à solder avant fin août- leur report a permis à la direction de bénéficier du remboursement du chômage partiel. On suppose que ces jours seront décomptés en premier dans l’outil PTA. Pour les congés acquis en 2019/2020, à défaut d’accord, les ordonnances (25 mars 2020) n’autorisent toujours pas l’employeur à imposer les dates de prise des congés payés, (et cela ne concerne au pire que 6 jours).
On espère qu’aucun syndicat ne s’engagera dans un accord de ce type …
Et pour terminer si l’employeur souhaite fixer un ordre des départs, une consultation doit être engagée devant le CSE.
A votre disposition pour en discuter et faire cesser les pressions sur les congés payés