fbpx
C’est Noël pour certains. Pour les autres, nous sommes les dindons de la farce !

C’est Noël pour certains. Pour les autres, nous sommes les dindons de la farce !

Lors du dernier comité d’Entreprise du 23/11/2017, la CGT a dénoncé le fait que les 10 plus gros salaires de l’Entreprise se sont vus offrir, en moyenne, une « augmentation de salaire » de plus 1830 € par mois !!! Pour information, cette enveloppe destinée à certains cadres dirigeants représentait en 2016 2.069.050€ alors qu’en 2015 cela représentait 1.849.433€. Ces chiffres sont flagrants et n’ont pas été inventés par les IRP mais ils sortent bien des données chiffrées de la BDES (Base de données économiques et sociales) et du Bilan social de 2016 réalisés et diffusés par l’Entreprise.

Lors de la dernière réunion du CE, la DRH (Directrice des Ressources Humaines) n’a pas contredit les chiffres mais a expliqué que ce n’était pas une augmentation de salaire mais simplement qu’entre 20 et 30% de leur rémunération leurs sont versés en primes… Soit une rémunération mensuelle moyenne pour les 10 cadres dirigeants de l’Entreprise de 20600€ !!! Sans oublier les avantages en nature (renouvellement du parc automobile : choix de plusieurs marques de voiture dernier cri) !!!

Cette augmentation est incompréhensible :

Pourquoi faire évoluer les salaires pour les cadres de TELEPERFORMANCE France alors que l’Entreprise perd de l’argent ? Qui décide de ces évolutions ? Qui décide des augmentations du CODIR (Comité de Direction) ?

C’est Totalement scandaleux et Honteux !!!

Et pendant ce temps, les conseillers clients quelque soit leur centre sont fliqués, contrôlés, poussés à bout et vers la sortie alors qu’ils produisent les richesses de cette Entreprise : sans eux rien ne serait fait !! Il en va de même pour les responsables d’équipes, AQP, AQF, formateurs & vigistes …

La CGT lors des « pseudos négociations » (NAO=> négociations annuelles obligatoires) a réclamé des augmentations de salaires, qui ont été refusées, bien évidemment !

La CGT a demandé aux 10 plus gros salaires de renoncer à leurs primes, nouveau refus : Vive la solidarité !!!!!!!!!!!

Sachez que sans la réévaluation du SMIC nos salaires n’auraient pas bougé d’1 centime depuis 2008 !!!!

Pour rappel, l’an dernier, à la même période, l’activité partielle (connue sous le vrai nom de Chômage partiel) a été annoncée pour plusieurs centres. Malgré le fait qu’elle n’est pas été utilisée comme prévu, les salariés ont vécu des périodes difficiles, d’incertitude avec des formations en E LEARNING que l’on peut qualifier d’inutiles, voire absurdes.

Comment la Direction Nationale peut conduire une stratégie d’Entreprise qui consiste à prendre les aides de l’État en mettant les salariés en activité partielle alors que les dirigeants sont augmentés ?????

Aujourd’hui, nous ne pouvons plus continuer comme ça face à une Direction, par le biais de sa DRH qui ne respecte ni les Instances, ni vos élus, ni vous par la même occasion. Il faut que cela cesse !!!

La CGT demande à ce que la Direction Nationale annule cette augmentation et que les sommes soient reversées à l’ensemble des salariés (employés et agents de maîtrise) qui sont au quotidien frappés de plein fouet par des stratégies aussi destructrices qu’inhumaines avec en prime le chantage à l’emploi et la précarité ayant pour conséquence le DUMPING SOCIAL.

La CGT compte sur l’ensemble des salariés des centres pour rejoindre ce mouvement et pour dire STOP au mépris !

Ensemble, dans le syndicat, nous serons plus forts. Rejoignez la CGT et contactez-nous