Bulletin d’information des bureaux d’études n°143

Bulletin d’information des bureaux d’études n°143

La réunion de la Commission Paritaire Permanente de Négociation et d’Interprétation s’est réunie le 28 février 2019.

Nous avons travaillé à un énième agenda social … agenda social proposé en 2018 et jamais mis en oeuvre. Ainsi, pour le 1er semestre, on y trouve la formation professionnelle, le toilettage de la convention collective à droit constant le reste à charge 0 pour la santé, l’intéressement, les parcours syndicaux, la refonte de l’annexe 4 « enquêteurs » et le CDD événementiel.

Il reste à savoir si nous serons « capables » d’aborder l’ensemble de ces sujets. Pour sa part, la CGT avait remis début 2018 un livret contenant analyses et propositions sur la plupart des sujets.

Nous travaillons aujourd’hui sur un process de VAE concernant les élu.e.s et les militant.e.s.

Un point a été fait sur le processus de construction du nouvel OPCO, l’OPCO ATLAS.

Enfin, nous avons acté un certain nombre de modifications concernant la convention collective. En mode toilettage, ces modifications se sont faites en droit constant.

INFO PEOPLE

Laurent Giovachini, actuel président de SYNTEC est aussi membre du bureau du MEDEF.

Le numéro 2 de Sopra Stéria préside aussi le “comité souveraineté et sécurité des entreprises françaises“, lancé à l’initiative de Geoffroy  Roux de Bézieux, président du MEDEF.

Une première réunion s’est tenue le 19 février avec pour ambition de défendre “notre indépendance économique“. Curieux quand on sait que les multinationales ne s’embarrassent pas de frontières.

Le profit n’a ni territoire, ni état, ni nation… indépendance économique vous dîtes… foutage de gueule, répondit l’écho…