Form’Action avril 2017 : La Base de Données Economiques et Sociales

Form’Action avril 2017 : La Base de Données Economiques et Sociales

Depuis le 14 juin 2014, les entreprises de plus de 300 salarié-es sont soumises à deux nouvelles obligations : La mise en place de la Base de Données Economiques et Sociales et La consultation annuelle du Comité d’Entreprise sur les orientations stratégiques définies par le Conseil d’Administration ou de surveillance de l’entreprise. Il nous est paru important de faire un point une nouvelle fois sur ces questions.

Form’Action mars 2017 : La Qualité de Vie au Travail

Form’Action mars 2017 : La Qualité de Vie au Travail

C’est l’ANI de 2013 qui fait entrer la Qualité de Vie au Travail (QVT) dans le champ de la négociation. Pourtant, cette notion date des années 50-60. L’objectif de cet ANI n’est ni plus ni moins de frayer un nouveau compromis socio productif pour répondre à un « post taylorisme ». Il s’agit, d’une certaine façon et par un biais, de réinvestir la question du travail, en faisant converger la promotion de la santé et l’engagement des salariés, en conjuguant performance et efficacité de ceux-ci. C’est pourquoi il nous est paru important de traiter de ce nouveau paradigme.

Form’Action février 2017 : Contrats responsables et impacts sur le reste à charge

Form’Action février 2017 : Contrats responsables et impacts sur le reste à charge

La protection sociale des salarié-e-s est depuis quelque temps bouleversée par de nombreuses réformes : panier de soins, contrat responsable, portabilité, exonération URSSAF. L’accès aux soins est au coeur des débats, l’état multiplie les mesures dans le domaine de la santé. C’est dans ce contexte, que la protection sociale fait l’objet de nombreuses questions. Face à ces nouveaux dispositifs qui impactent les montants de reste à charge pour les assuré-e-s, la fédération a souhaité informer les élu-e-s et mandaté-e-s des enjeux de ces nouvelles dispositions afin qu’ils appréhendent au mieux la partie juridique et l’environnement général des futures négociations sur ce thème.

Form’Action juin 2016 : Comprendre les comptes de l’entreprise

Form’Action juin 2016 : Comprendre les comptes de l’entreprise

C’est une question importante. Comprendre les comptes de l’entreprise nous permet de mieux décrypter le discours patronal pour avancer nos revendications et dénoncer les politiques antisociales que le patronat met en oeuvre sous couvert d’intérêts partagés entre lui et les salarié-e-s. Nous avions déjà fait une journée en janvier 2011. Mais devant les enjeux relatifs à cette problématique, il nous est paru important d’y revenir.

Form’Action mai 2016 : Sécurité Sociale et complémentaire santé

Form’Action mai 2016 : Sécurité Sociale et complémentaire santé

La généralisation de la complémentaire santé devait jouer un rôle majeur pour garantir le droit à la santé pour tous. « Le donnant donnant » que l’accord de flexi-sécurité, dit Accord National Interprofessionnel (ANI) conclu en 2013 devait donner aux salariés, était un leurre. L’accès à une complémentaire obligatoire pour tous contre la perte d’acquis sociaux à plutôt pris la forme d’un formidable émiettement, avec des systèmes évoluant d’une entreprise à une autre. Le système n’est pas devenu plus généreux, il est devenu de plus en plus inégalitaire. Face à cette politique de libéralisation qui détruit les principes fondateurs du système de protection sociale français basé sur la solidarité, nous souhaitons alerter et informer les élu-e-s et mandaté-e-s des enjeux de ces nouvelles dispositions.

Form’Action avril 2016 : Rôle des banques et des institutions financières

Form’Action avril 2016 : Rôle des banques et des institutions financières

Si le syndicalisme s’attache à la défense des droits des salariés, il ne faut pas perdre de vue que les effets de l’ultra-libéralisme que nous subissons au quotidien dans les entreprises prennent aussi leur source ailleurs au sein des institutions bancaires et financières. Eric Toussaint nous donne ici une analyse des mécanismes de base du système financier. Il nous montre comment ces derniers génèrent en permanence de l’endettement et des crises qui ont un impact direct sur le travail et quelles mesures sont possibles pour changer ce système destructeur.

Form’Action janvier 2016 : Loi relative au dialogue social et à l’emploi dite Rebsamen (LDSE)

Form’Action janvier 2016 : Loi relative au dialogue social et à l’emploi dite Rebsamen (LDSE)

Il s’agit ici de s’interroger sur l’ensemble des modifications qui vont concerner la fonction des élus et des représentants du personnel. Pour cela, nous reprendrons et analyserons des mesures qui, sous des apparences anodines, constituent un profond bouleversement vers plus de complexité au niveau des pratiques syndicales. Il est donc important, au regard de ces réformes, de prendre conscience des enjeux et de réorganiser le fonctionnement interne des bases syndicales pour pouvoir mieux s’adapter à l’institutionnalisation prévue par la Loi tout en conservant la démocratie interne et le militantisme syndical des sections et syndicats.