Analyses

Identifier et prévenir les risques psychosociaux

Fédération des Sociétés d’Etudes

Sommaire

  • Quelques définitions
  • Le rôle de l’instance CHSCT dans la prévention
  • L’obligation de résultat de l’employeur en matière de santé au travail
  • Risques psychosociaux de quoi parle-t-on ?
  • Analyse du travail
  • Quels indicateurs pour l'entreprise ?
  • Demande expertise Risque grave
  • Aller à la rencontre des salariés

Indicateurs provisoires de facteurs de risques psychosociaux au travail

Collège d’expertise sur le suivi statistique des risques psychosociaux au travail

Sommaire

  • Introduction
  • Exigences au travail
  • Exigences émotionnelles
  • Autonomie - marges de manœuvre
  • Rapports sociaux, relations au travail
  • Conflits de valeur
  • Insécurité d’emploi
  • Les sources statistiques
  • Composition du collège d’expertise sur le suivi statistique des risques psychosociaux au travail

La dépendance des personnes âgées : une projection en 2040
« Le vieillissement de la population française conduira dans les années à venir à une augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes. Ainsi, en supposant une stabilité de la durée de vie moyenne en dépendance, 1 200 000 personnes seront dépendantes en 2040, contre 800 000 actuellement. Aujourd’hui, la prise en charge de ces personnes combine à la fois solidarité familiale, à travers l’aide apportée par les proches, et solidarité collective, par le biais de prestations comme l’allocation personnalisée d’autonomie. Ces deux formes de solidarité évolueront à l’avenir. D’une part, la solidarité familiale pourrait diminuer car le nombre moyen d’aidants potentiels par personne âgée dépendante aura tendance à diminuer. D’autre part, l’évolution des dépenses au titre de l’allocation personnalisée d’autonomie dépendra fortement de ses modalités d’indexation »

Note économique n°130 Janvier-Février 2011 : Pourquoi l’Allemagne ne peut être un modèle pour la France (à propos des divergences de performances économiques entre l’Allemagne et la France)

Proposition de la CGT pour une reconquête de l’industrie

Les clés de l’amélioration du pouvoir d’achat : augmenter les salaires, réduire la précarité et alléger le poids des dépenses pré-engagés

Centre confédéral d’Etudes économiques et sociales –Notes économiques n°114 Novembre/Décembre 2007

Sommaire

  • Quelles sont les causes de la faiblesse du pouvoir d’achat ?
  • Le revenu salarial stagne depuis 25 ans
  • Les inégalités de revenu salarial touchent surtout les jeunes et les précaires
  • La faiblesse du revenu salarial explique aussi largement celle de la croissance économique
  • Des fausses solutions de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement
  • La question de l’emploi et du pouvoir d’achat ne doit pas être abordée à travers le prisme de la réduction du coût du travail
  • Ce que propose la CGT pour améliorer le pouvoir d’achat
  • Annexe

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL