row=0
Array
(
)
Array
(
)
stdClass Object
(
    [id] => 3612
    [asset_id] => 4234
    [title] => Contre la casse de notre modèle social et pour un vrai progrès social
    [alias] => contre-la-casse-de-notre-modele-social-et-pour-un-vrai-progres-social
    [introtext] => 

Tous en grève et en manifestation le 9 octobre

La Fédération CGT des Sociétés d’Etudes appelle l’ensemble des salariés à faire grève et à manifester contre cette politique de destruction de nos acquis sociaux, qui engendre inégalités et souffrance au travail et casse des droits collectifs. La logique d’individualisation sur laquelle s’appuient, tant le gouvernement que le MEDEF, a pour unique objectif de mettre à mal la solidarité et la justice sociale. C’est le cas notamment en matière :

[fulltext] =>
  • D’assurance chômage,
  • De formations professionnelles,
  • D’instauration de sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur,
  • D’atteintes au service public,
  • D’attaques portées à notre système de santé,
  • De remise en cause de notre système de retraite,
  • Du gel des prestations sociales,

La liste est longue quant aux mauvais coups qui sont portés aux salariés, aux retraités et à tous les travailleurs. Pourtant, il n’y a pas de fatalité. C’est par la lutte que nous pouvons, non seulement stopper cette politique de régression sociale, mais conquérir de nouveaux droits pour une société plus juste et plus solidaire. Notre histoire nous le rappelle sans cesse.

A titre d’exemples :

  • 1936 : congés payés, semaine de 40h, contrats collectifs,
  • 1945 : Sécurité sociale, retraite [programme du Conseil National de la Résistance],
  • 1968 : augmentations de salaire en moyenne de 10%, réduction du temps de travail…

Cela nécessite bien entendu de s’organiser, de se syndiquer et de se mobiliser. Il y a une urgence, une urgence sociale à construire une mobilisation d’ampleur afin d’être à la hauteur des enjeux présents et à venir, (voir ci-contre).

  • Augmentation des salaires, pensions et minima sociaux,
  • Reconnaissance des diplômes et de l’expérience professionnelle,
  • Égalité salariale entre les femmes et les hommes,
  • Réduction du temps de travail à 32 h,
  • Réelle évolution de carrière,
  • 100% Sécurité Sociale,
  • Aucun recul des droits à l’assurance chômage,
  • Amélioration des régimes de retraite existants.

Ensemble, partons à la conquête d'un autre avenir, un avenir que, par nos revendications, nous pourrons construire.

 

[state] => 1 [catid] => 521 [created] => 2018-09-27 13:51:15 [created_by] => 160 [created_by_alias] => [modified] => 2018-09-28 11:40:46 [modified_by] => 160 [checked_out] => 0 [checked_out_time] => 0000-00-00 00:00:00 [publish_up] => 2018-09-27 13:51:15 [publish_down] => 0000-00-00 00:00:00 [images] => {} [urls] => {} [attribs] => {"show_title":"","link_titles":"","show_intro":"","show_category":"","link_category":"","show_parent_category":"","link_parent_category":"","show_author":"","link_author":"","show_create_date":"","show_modify_date":"","show_publish_date":"","show_item_navigation":"","show_icons":"","show_print_icon":"","show_email_icon":"","show_vote":"","show_hits":"","show_noauth":"","urls_position":"","alternative_readmore":"","article_layout":"","show_related_article":"","show_related_heading":"","related_heading":"","show_related_type":"","show_related_featured":"","related_image_size":"","related_orderby":"","show_publishing_options":"","show_article_options":"","show_urls_images_backend":"","show_urls_images_frontend":"","tz_portfolio_redirect":"","show_attachments":"","show_image":"","tz_use_image_hover":"","tz_image_timeout":"","portfolio_image_size":"","portfolio_image_featured_size":"","detail_article_image_size":"","show_image_gallery":"","detail_article_image_gallery_size":"","image_gallery_slideshow":"","show_arrows_image_gallery":"","show_controlNav_image_gallery":"","image_gallery_pausePlay":"","image_gallery_pauseOnAction":"","image_gallery_pauseOnHover":"","image_gallery_useCSS":"","image_gallery_slide_direction":"","image_gallery_animation":"","image_gallery_animSpeed":"","image_gallery_animation_duration":"","image_gallery_animationLoop":"","image_gallery_smoothHeight":"","image_gallery_randomize":"","image_gallery_startAt":"","image_gallery_itemWidth":"","image_gallery_itemMargin":"","image_gallery_minItems":"","image_gallery_maxItems":"","show_video":"","video_width":"","video_height":"","tz_show_gmap":"","tz_gmap_width":"","tz_gmap_height":"","tz_gmap_mousewheel_zoom":"","tz_gmap_zoomlevel":"","tz_gmap_latitude":"","tz_gmap_longitude":"","tz_gmap_address":"","tz_gmap_custom_tooltip":"","useCloudZoom":"","article_image_zoom_size":"","zoomWidth":"","zoomHeight":"","position":"","adjustX":"","adjustY":"","tint":"","tintOpacity":"","lensOpacity":"","softFocus":"","smoothMove":"","showTitle":"","titleOpacity":"","show_comment":"","tz_comment_type":"","tz_show_count_comment":"","disqusSubDomain":"","disqusApiSecretKey":"","disqusDevMode":"","show_twitter_button":"","show_facebook_button":"","show_google_button":"","show_pinterest_button":"","show_linkedin_button":"","show_extra_fields":"","field_show_type":"","show_quote_text":"","show_quote_author":"","show_audio":"","audio_layout_type":"","show_soundcloud_artwork":"","soundcloud_auto_play":"","show_soundcloud_sharing":"","show_soundcloud_buying":"","show_soundcloud_download":"","show_soundcloud_user":"","show_soundcloud_playcount":"","show_soundcloud_comments":"","audio_soundcloud_color":"","audio_soundcloud_theme_color":"","audio_soundcloud_width":"","audio_soundcloud_height":""} [version] => 8 [ordering] => 0 [metakey] => [metadesc] => [access] => 1 [hits] => 966 [metadata] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [robots] => [author] => [rights] => [xreference] => ) [initialized:protected] => 1 [separator] => . ) [featured] => 1 [language] => * [xreference] => [category_title] => Tracts de la fédération [category_alias] => tracts-de-la-federation [category_access] => 1 [author] => Burot Xavier [parent_title] => Actualités [parent_id] => 307 [parent_route] => vie-federale/actualites [parent_alias] => actualites [rating] => [rating_count] => [params] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [article_layout] => _:default [show_title] => 1 [link_titles] => 1 [show_intro] => 1 [info_block_position] => 0 [show_category] => 0 [link_category] => 0 [show_parent_category] => 0 [link_parent_category] => 0 [show_author] => 0 [link_author] => 0 [show_create_date] => 0 [show_modify_date] => 0 [show_publish_date] => 1 [show_item_navigation] => 1 [show_vote] => 0 [show_readmore] => 1 [show_readmore_title] => 0 [readmore_limit] => 100 [show_tags] => 1 [show_icons] => 1 [show_print_icon] => 1 [show_email_icon] => 1 [show_hits] => 0 [show_noauth] => 1 [urls_position] => 0 [show_publishing_options] => 1 [show_article_options] => 1 [save_history] => 0 [history_limit] => 10 [show_urls_images_frontend] => 0 [show_urls_images_backend] => 1 [targeta] => 0 [targetb] => 0 [targetc] => 0 [float_intro] => right [float_fulltext] => right [category_layout] => _:blog [show_category_heading_title_text] => 0 [show_category_title] => 1 [show_description] => 1 [show_description_image] => 1 [maxLevel] => 1 [show_empty_categories] => 0 [show_no_articles] => 0 [show_subcat_desc] => 0 [show_cat_num_articles] => 0 [show_cat_tags] => 1 [show_base_description] => 1 [maxLevelcat] => -1 [show_empty_categories_cat] => 0 [show_subcat_desc_cat] => 1 [show_cat_num_articles_cat] => 0 [num_leading_articles] => 0 [num_intro_articles] => 20 [num_columns] => 1 [num_links] => 0 [multi_column_order] => 1 [show_subcategory_content] => -1 [show_pagination_limit] => 0 [filter_field] => hide [show_headings] => 0 [list_show_date] => 0 [date_format] => [list_show_hits] => 0 [list_show_author] => 0 [orderby_pri] => order [orderby_sec] => rdate [order_date] => published [show_pagination] => 2 [show_pagination_results] => 1 [show_feed_link] => 1 [feed_summary] => 0 [feed_show_readmore] => 1 [show_page_heading] => 0 [layout_type] => blog [menu_text] => 1 [secure] => 0 [page_title] => Tracts de la fédération [page_description] => [page_rights] => [robots] => [access-view] => 1 ) [initialized:protected] => 1 [separator] => . ) [tagLayout] => Joomla\CMS\Layout\FileLayout Object ( [layoutId:protected] => joomla.content.tags [basePath:protected] => [fullPath:protected] => [includePaths:protected] => Array ( ) [options:protected] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [component] => com_content [client] => 0 ) [initialized:protected] => [separator] => . ) [data:protected] => Array ( ) [debugMessages:protected] => Array ( ) ) [slug] => 3612:contre-la-casse-de-notre-modele-social-et-pour-un-vrai-progres-social [catslug] => 521:tracts-de-la-federation [parent_slug] => 307:actualites [readmore_link] => /vie-federale/actualites/tracts-de-la-federation/3612-contre-la-casse-de-notre-modele-social-et-pour-un-vrai-progres-social [text] =>

Tous en grève et en manifestation le 9 octobre

La Fédération CGT des Sociétés d’Etudes appelle l’ensemble des salariés à faire grève et à manifester contre cette politique de destruction de nos acquis sociaux, qui engendre inégalités et souffrance au travail et casse des droits collectifs. La logique d’individualisation sur laquelle s’appuient, tant le gouvernement que le MEDEF, a pour unique objectif de mettre à mal la solidarité et la justice sociale. C’est le cas notamment en matière :

  • D’assurance chômage,
  • De formations professionnelles,
  • D’instauration de sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur,
  • D’atteintes au service public,
  • D’attaques portées à notre système de santé,
  • De remise en cause de notre système de retraite,
  • Du gel des prestations sociales,

La liste est longue quant aux mauvais coups qui sont portés aux salariés, aux retraités et à tous les travailleurs. Pourtant, il n’y a pas de fatalité. C’est par la lutte que nous pouvons, non seulement stopper cette politique de régression sociale, mais conquérir de nouveaux droits pour une société plus juste et plus solidaire. Notre histoire nous le rappelle sans cesse.

A titre d’exemples :

  • 1936 : congés payés, semaine de 40h, contrats collectifs,
  • 1945 : Sécurité sociale, retraite [programme du Conseil National de la Résistance],
  • 1968 : augmentations de salaire en moyenne de 10%, réduction du temps de travail…

Cela nécessite bien entendu de s’organiser, de se syndiquer et de se mobiliser. Il y a une urgence, une urgence sociale à construire une mobilisation d’ampleur afin d’être à la hauteur des enjeux présents et à venir, (voir ci-contre).

  • Augmentation des salaires, pensions et minima sociaux,
  • Reconnaissance des diplômes et de l’expérience professionnelle,
  • Égalité salariale entre les femmes et les hommes,
  • Réduction du temps de travail à 32 h,
  • Réelle évolution de carrière,
  • 100% Sécurité Sociale,
  • Aucun recul des droits à l’assurance chômage,
  • Amélioration des régimes de retraite existants.

Ensemble, partons à la conquête d'un autre avenir, un avenir que, par nos revendications, nous pourrons construire.

 

e-max.it: your social media marketing partner
[tags] => Joomla\CMS\Helper\TagsHelper Object ( [tagsChanged:protected] => [replaceTags:protected] => [typeAlias] => [itemTags] => Array ( ) ) [jcfields] => Array ( ) [event] => stdClass Object ( [afterDisplayTitle] => [beforeDisplayContent] => [afterDisplayContent] => ) [prev] => [next] => /vie-federale/actualites/tracts-de-la-federation/3611-non-a-la-retraite-par-points [prev_label] => [next_label] => Suivant [pagination] => [paginationposition] => 1 [paginationrelative] => 0 )

Contre la casse de notre modèle social et pour un vrai progrès social

Tous en grève et en manifestation le 9 octobre

La Fédération CGT des Sociétés d’Etudes appelle l’ensemble des salariés à faire grève et à manifester contre cette politique de destruction de nos acquis sociaux, qui engendre inégalités et souffrance au travail et casse des droits collectifs. La logique d’individualisation sur laquelle s’appuient, tant le gouvernement que le MEDEF, a pour unique objectif de mettre à mal la solidarité et la justice sociale. C’est le cas notamment en matière :

  • D’assurance chômage,
  • De formations professionnelles,
  • D’instauration de sélection à l’entrée de l’enseignement supérieur,
  • D’atteintes au service public,
  • D’attaques portées à notre système de santé,
  • De remise en cause de notre système de retraite,
  • Du gel des prestations sociales,

La liste est longue quant aux mauvais coups qui sont portés aux salariés, aux retraités et à tous les travailleurs. Pourtant, il n’y a pas de fatalité. C’est par la lutte que nous pouvons, non seulement stopper cette politique de régression sociale, mais conquérir de nouveaux droits pour une société plus juste et plus solidaire. Notre histoire nous le rappelle sans cesse.

A titre d’exemples :

  • 1936 : congés payés, semaine de 40h, contrats collectifs,
  • 1945 : Sécurité sociale, retraite [programme du Conseil National de la Résistance],
  • 1968 : augmentations de salaire en moyenne de 10%, réduction du temps de travail…

Cela nécessite bien entendu de s’organiser, de se syndiquer et de se mobiliser. Il y a une urgence, une urgence sociale à construire une mobilisation d’ampleur afin d’être à la hauteur des enjeux présents et à venir, (voir ci-contre).

  • Augmentation des salaires, pensions et minima sociaux,
  • Reconnaissance des diplômes et de l’expérience professionnelle,
  • Égalité salariale entre les femmes et les hommes,
  • Réduction du temps de travail à 32 h,
  • Réelle évolution de carrière,
  • 100% Sécurité Sociale,
  • Aucun recul des droits à l’assurance chômage,
  • Amélioration des régimes de retraite existants.

Ensemble, partons à la conquête d'un autre avenir, un avenir que, par nos revendications, nous pourrons construire.

 

e-max.it: your social media marketing partner
Etiquettes

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL