row=0
Array
(
)
Array
(
)
stdClass Object
(
    [id] => 3347
    [asset_id] => 3958
    [title] => Bulletin d'information des bureaux d'études n°122
    [alias] => bulletin-d-information-des-bureaux-d-etudes-n-122
    [introtext] => 

Lors de la dernière réunion de la commission paritaire, il nous a été présenté les tendances 1er semestre 2017 dans la branche. Nous nous permettons d’en faire un rapide survol.

[fulltext] =>

La branche

Evolution du CA (base 100 en 2010) 118 en 2015 ;
58 150 Entreprises : numérique : 35%, ingénierie : 37%, études & conseil : 26%, événement : 2%. 765 350 Salariés : numérique : 50%, ingénierie : 32%, études & conseil : 16%, événement : 2%. En Ile-de-France : 45% des effectifs salariés. Dans les entreprises de 1 à 9 salariés : 55% des effectifs salariés. 89% des salariés sont en cdi. Alors qu’en 2016, les entreprises de la branche comptaient recruter près de 100 000 personnes sur l’année, ce chiffre s’élève déjà à 71 000 au premier semestre 2017. Les intentions de recrutement sont portées essentiellement par l’Ile-de-France (46% des offres), puis par la région Auvergne-Rhône-Alpes (12%), les recrutements dans les entreprises de la branche se font très majoritairement en CDI (81%) et auprès de diplômés de niveau Bac+4/5 (81%), de préférence sortis d’une école d’ingénieur. L’ingénierie et le numérique s’affirment de plus en plus comme des secteurs de spécialistes : les taux d’internalisation (part des recrutements sur un métier donné effectués par les entreprises de la branche vs hors branche) , déjà élevés en 2016, progressent dans l’ingénierie (33.3% ; +4.5%) et dans le numérique (31,8% ; +6,5%) alors qu’ils régressent dans l’événement (8,5% ; -6,4%) et restent stables dans les études & conseil (10,9% ; +0,4%).

Le numérique

Evolution du CA : 118 en 2010, 124 en 2015 ;
20 700 entreprises. 35% numérique, 65% reste de la branche. 385 000 salariés : 50% numérique, 50% reste de la branche. Ile-de-France : 45 % des effectifs salariés. Entreprises de services du numérique : 59% des effectifs salariés. 94% des salariés en CDI. Les emplois du secteur du numérique sont concentrés en région parisienne : l’Ile-de-France regroupe près de la moitié des emplois du secteur (45%) et des intentions totales de recrutement (46%). Toutefois, la part de l’Ile-de-France dans les intentions de recrutement s’amenuise début 2017 (-6 points), notamment au profit de la région Auvergne-Rhône-Alpes (12%, +3 points). Ainsi, le quart sud-est (Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte-D’azur, Occitanie) concentre toujours un quart des effectifs du secteur et désormais plus de 25% des intentions de recrutement en 2017. Les contrats proposés et les profils recherchés sont sensiblement les mêmes qu’en 2016. Le secteur embauche quasi-exclusivement en CDI (91%) et les diplômés de Master sont très largement préférés (92% des recrutements à bac +4/5), notamment ceux issus d’écoles d’ingénieurs.

L’ingénierie

Evolution du CA : 118 en 2010, 119 en 2015 ;
21 300 entreprises. 37% ingénierie, 63% reste de la branche. 248 500 salariés : 32% ingénierie, 68% reste de la branche. En Ile-de-France : 30% des effectifs salariés. Entreprises de construction : 46% des effectifs salariés. 87% des salariés en CDI. En comparaison avec les autres secteurs de la branche, les emplois du secteur de l’ingénierie apparaissent moins concentrés sur la région parisienne. Certes, l’Ile-de-France regroupe 30% des effectifs salariés du secteur (45% dans l’ensemble de la Branche) mais 34% se trouvent dans le quart sud-est (Auvergne-Rhône-Alpes-Côte-D-azur-Occitanie). L’année 2017 ne devrait pas venir bouleverser cette géographie puisque les intentions de recrutement pour 2017 se concentrent elles aussi sur ces deux zones (Ile de France : 37% des intentions de recrutement, quart sud-est : 28%). Les contrats proposés et les profils recherchés sont sensiblement les mêmes qu’en 2016. Le secteur embauche en très large majorité en CDI (85%) et les diplômés de Master sont très largement préférés (87% des recrutements à bac +4/5), notamment ceux issus d’écoles d’ingénieurs.

Etudes & conseil

Evolution du CA : 118 en 2010, 134 en 2015 ;
14 900 entreprises : 26% études et conseil, 74% reste de la branche. 120 000 salariés : 16% études et conseil, 84% reste de la branche. Ile-de-France : 61% des effectifs salariés. Entreprises de conseil en management : 27% des effectifs salariés. 80% des salariés en CDI. En comparaison avec les autres secteurs de la branche, les emplois du secteur des Etudes & Conseil sont très concentrés sur la région parisienne. L’Ile-de-France regroupe 61 % des effectifs salariés (45% dans l’ensemble de la branche) et l’année 2017 devrait encore renforcer cette polarisation avec 67% des intentions de recrutement dans cette région au premier semestre.

Dans le secteur, le taux de salariés en CDI est moins important que dans le Numérique ou dans l’Ingénierie (80% vs 94% et 87%) et cette part devrait encore se réduire (début 2017, 60% des contrats proposés sont en CDI vs 65% en 2016) au profit des stages (19%, +5 points vs 2016) et des contrats en alternance (+10%, 5 points).

Concernant les profils recherchés, les entreprises des Etudes & Conseil s’orientent toujours principalement vers des diplômés de Master (73% des recrutements à bac+4/5), même si elles font toujours une place à des profils moins diplômés : 14% des offres sont de niveau Bac, 6% de niveau Bac+3 (+4 points vs 2016).

[state] => 1 [catid] => 320 [created] => 2017-11-03 05:00:00 [created_by] => 160 [created_by_alias] => [modified] => 2017-10-30 06:16:36 [modified_by] => 160 [checked_out] => 0 [checked_out_time] => 0000-00-00 00:00:00 [publish_up] => 2017-11-03 05:00:00 [publish_down] => 0000-00-00 00:00:00 [images] => {} [urls] => {} [attribs] => {"show_title":"","link_titles":"","show_intro":"","show_category":"","link_category":"","show_parent_category":"","link_parent_category":"","show_author":"","link_author":"","show_create_date":"","show_modify_date":"","show_publish_date":"","show_item_navigation":"","show_icons":"","show_print_icon":"","show_email_icon":"","show_vote":"","show_hits":"","show_noauth":"","urls_position":"","alternative_readmore":"","article_layout":"","show_related_article":"","show_related_heading":"","related_heading":"","show_related_type":"","show_related_featured":"","related_image_size":"","related_orderby":"","show_publishing_options":"","show_article_options":"","show_urls_images_backend":"","show_urls_images_frontend":"","tz_portfolio_redirect":"","show_attachments":"","show_image":"","tz_use_image_hover":"","tz_image_timeout":"","portfolio_image_size":"","portfolio_image_featured_size":"","detail_article_image_size":"","show_image_gallery":"","detail_article_image_gallery_size":"","image_gallery_slideshow":"","show_arrows_image_gallery":"","show_controlNav_image_gallery":"","image_gallery_pausePlay":"","image_gallery_pauseOnAction":"","image_gallery_pauseOnHover":"","image_gallery_useCSS":"","image_gallery_slide_direction":"","image_gallery_animation":"","image_gallery_animSpeed":"","image_gallery_animation_duration":"","image_gallery_animationLoop":"","image_gallery_smoothHeight":"","image_gallery_randomize":"","image_gallery_startAt":"","image_gallery_itemWidth":"","image_gallery_itemMargin":"","image_gallery_minItems":"","image_gallery_maxItems":"","show_video":"","video_width":"","video_height":"","tz_show_gmap":"","tz_gmap_width":"","tz_gmap_height":"","tz_gmap_mousewheel_zoom":"","tz_gmap_zoomlevel":"","tz_gmap_latitude":"","tz_gmap_longitude":"","tz_gmap_address":"","tz_gmap_custom_tooltip":"","useCloudZoom":"","article_image_zoom_size":"","zoomWidth":"","zoomHeight":"","position":"","adjustX":"","adjustY":"","tint":"","tintOpacity":"","lensOpacity":"","softFocus":"","smoothMove":"","showTitle":"","titleOpacity":"","show_comment":"","tz_comment_type":"","tz_show_count_comment":"","disqusSubDomain":"","disqusApiSecretKey":"","disqusDevMode":"","show_twitter_button":"","show_facebook_button":"","show_google_button":"","show_pinterest_button":"","show_linkedin_button":"","show_extra_fields":"","field_show_type":"","show_quote_text":"","show_quote_author":"","show_audio":"","audio_layout_type":"","show_soundcloud_artwork":"","soundcloud_auto_play":"","show_soundcloud_sharing":"","show_soundcloud_buying":"","show_soundcloud_download":"","show_soundcloud_user":"","show_soundcloud_playcount":"","show_soundcloud_comments":"","audio_soundcloud_color":"","audio_soundcloud_theme_color":"","audio_soundcloud_width":"","audio_soundcloud_height":""} [version] => 4 [ordering] => 14 [metakey] => [metadesc] => [access] => 1 [hits] => 481 [metadata] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [robots] => [author] => [rights] => [xreference] => ) [initialized:protected] => 1 [separator] => . ) [featured] => 0 [language] => * [xreference] => [category_title] => Bulletins [category_alias] => bulletins [category_access] => 1 [author] => Burot Xavier [parent_title] => Bureaux d'études techniques, de conseil... [parent_id] => 195 [parent_route] => nos-branches/bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil [parent_alias] => bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil [rating] => [rating_count] => [params] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [article_layout] => _:default [show_title] => 1 [link_titles] => 1 [show_intro] => 1 [info_block_position] => 0 [show_category] => 0 [link_category] => 0 [show_parent_category] => 0 [link_parent_category] => 0 [show_author] => 0 [link_author] => 0 [show_create_date] => 0 [show_modify_date] => 0 [show_publish_date] => 1 [show_item_navigation] => 1 [show_vote] => 0 [show_readmore] => 1 [show_readmore_title] => 0 [readmore_limit] => 100 [show_tags] => 1 [show_icons] => 1 [show_print_icon] => 1 [show_email_icon] => 1 [show_hits] => 0 [show_noauth] => 1 [urls_position] => 0 [show_publishing_options] => 1 [show_article_options] => 1 [save_history] => 0 [history_limit] => 10 [show_urls_images_frontend] => 0 [show_urls_images_backend] => 1 [targeta] => 0 [targetb] => 0 [targetc] => 0 [float_intro] => right [float_fulltext] => right [category_layout] => _:blog [show_category_heading_title_text] => 0 [show_category_title] => 1 [show_description] => 1 [show_description_image] => 1 [maxLevel] => 1 [show_empty_categories] => 0 [show_no_articles] => 0 [show_subcat_desc] => 0 [show_cat_num_articles] => 0 [show_cat_tags] => 1 [show_base_description] => 1 [maxLevelcat] => -1 [show_empty_categories_cat] => 0 [show_subcat_desc_cat] => 1 [show_cat_num_articles_cat] => 0 [num_leading_articles] => 0 [num_intro_articles] => 20 [num_columns] => 1 [num_links] => 0 [multi_column_order] => 1 [show_subcategory_content] => -1 [show_pagination_limit] => 0 [filter_field] => hide [show_headings] => 0 [list_show_date] => 0 [date_format] => [list_show_hits] => 0 [list_show_author] => 0 [orderby_pri] => order [orderby_sec] => rdate [order_date] => published [show_pagination] => 2 [show_pagination_results] => 1 [show_feed_link] => 1 [feed_summary] => 0 [feed_show_readmore] => 1 [show_page_heading] => 0 [layout_type] => blog [menu_text] => 1 [secure] => 0 [page_title] => Bulletins [page_description] => [page_rights] => [robots] => [access-view] => 1 ) [initialized:protected] => 1 [separator] => . ) [tagLayout] => Joomla\CMS\Layout\FileLayout Object ( [layoutId:protected] => joomla.content.tags [basePath:protected] => [fullPath:protected] => [includePaths:protected] => Array ( ) [options:protected] => Joomla\Registry\Registry Object ( [data:protected] => stdClass Object ( [component] => com_content [client] => 0 ) [initialized:protected] => [separator] => . ) [data:protected] => Array ( ) [debugMessages:protected] => Array ( ) ) [slug] => 3347:bulletin-d-information-des-bureaux-d-etudes-n-122 [catslug] => 320:bulletins [parent_slug] => 195:bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil [readmore_link] => /nos-branches/bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil/bulletins/3347-bulletin-d-information-des-bureaux-d-etudes-n-122 [text] =>

Lors de la dernière réunion de la commission paritaire, il nous a été présenté les tendances 1er semestre 2017 dans la branche. Nous nous permettons d’en faire un rapide survol.

La branche

Evolution du CA (base 100 en 2010) 118 en 2015 ;
58 150 Entreprises : numérique : 35%, ingénierie : 37%, études & conseil : 26%, événement : 2%. 765 350 Salariés : numérique : 50%, ingénierie : 32%, études & conseil : 16%, événement : 2%. En Ile-de-France : 45% des effectifs salariés. Dans les entreprises de 1 à 9 salariés : 55% des effectifs salariés. 89% des salariés sont en cdi. Alors qu’en 2016, les entreprises de la branche comptaient recruter près de 100 000 personnes sur l’année, ce chiffre s’élève déjà à 71 000 au premier semestre 2017. Les intentions de recrutement sont portées essentiellement par l’Ile-de-France (46% des offres), puis par la région Auvergne-Rhône-Alpes (12%), les recrutements dans les entreprises de la branche se font très majoritairement en CDI (81%) et auprès de diplômés de niveau Bac+4/5 (81%), de préférence sortis d’une école d’ingénieur. L’ingénierie et le numérique s’affirment de plus en plus comme des secteurs de spécialistes : les taux d’internalisation (part des recrutements sur un métier donné effectués par les entreprises de la branche vs hors branche) , déjà élevés en 2016, progressent dans l’ingénierie (33.3% ; +4.5%) et dans le numérique (31,8% ; +6,5%) alors qu’ils régressent dans l’événement (8,5% ; -6,4%) et restent stables dans les études & conseil (10,9% ; +0,4%).

Le numérique

Evolution du CA : 118 en 2010, 124 en 2015 ;
20 700 entreprises. 35% numérique, 65% reste de la branche. 385 000 salariés : 50% numérique, 50% reste de la branche. Ile-de-France : 45 % des effectifs salariés. Entreprises de services du numérique : 59% des effectifs salariés. 94% des salariés en CDI. Les emplois du secteur du numérique sont concentrés en région parisienne : l’Ile-de-France regroupe près de la moitié des emplois du secteur (45%) et des intentions totales de recrutement (46%). Toutefois, la part de l’Ile-de-France dans les intentions de recrutement s’amenuise début 2017 (-6 points), notamment au profit de la région Auvergne-Rhône-Alpes (12%, +3 points). Ainsi, le quart sud-est (Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte-D’azur, Occitanie) concentre toujours un quart des effectifs du secteur et désormais plus de 25% des intentions de recrutement en 2017. Les contrats proposés et les profils recherchés sont sensiblement les mêmes qu’en 2016. Le secteur embauche quasi-exclusivement en CDI (91%) et les diplômés de Master sont très largement préférés (92% des recrutements à bac +4/5), notamment ceux issus d’écoles d’ingénieurs.

L’ingénierie

Evolution du CA : 118 en 2010, 119 en 2015 ;
21 300 entreprises. 37% ingénierie, 63% reste de la branche. 248 500 salariés : 32% ingénierie, 68% reste de la branche. En Ile-de-France : 30% des effectifs salariés. Entreprises de construction : 46% des effectifs salariés. 87% des salariés en CDI. En comparaison avec les autres secteurs de la branche, les emplois du secteur de l’ingénierie apparaissent moins concentrés sur la région parisienne. Certes, l’Ile-de-France regroupe 30% des effectifs salariés du secteur (45% dans l’ensemble de la Branche) mais 34% se trouvent dans le quart sud-est (Auvergne-Rhône-Alpes-Côte-D-azur-Occitanie). L’année 2017 ne devrait pas venir bouleverser cette géographie puisque les intentions de recrutement pour 2017 se concentrent elles aussi sur ces deux zones (Ile de France : 37% des intentions de recrutement, quart sud-est : 28%). Les contrats proposés et les profils recherchés sont sensiblement les mêmes qu’en 2016. Le secteur embauche en très large majorité en CDI (85%) et les diplômés de Master sont très largement préférés (87% des recrutements à bac +4/5), notamment ceux issus d’écoles d’ingénieurs.

Etudes & conseil

Evolution du CA : 118 en 2010, 134 en 2015 ;
14 900 entreprises : 26% études et conseil, 74% reste de la branche. 120 000 salariés : 16% études et conseil, 84% reste de la branche. Ile-de-France : 61% des effectifs salariés. Entreprises de conseil en management : 27% des effectifs salariés. 80% des salariés en CDI. En comparaison avec les autres secteurs de la branche, les emplois du secteur des Etudes & Conseil sont très concentrés sur la région parisienne. L’Ile-de-France regroupe 61 % des effectifs salariés (45% dans l’ensemble de la branche) et l’année 2017 devrait encore renforcer cette polarisation avec 67% des intentions de recrutement dans cette région au premier semestre.

Dans le secteur, le taux de salariés en CDI est moins important que dans le Numérique ou dans l’Ingénierie (80% vs 94% et 87%) et cette part devrait encore se réduire (début 2017, 60% des contrats proposés sont en CDI vs 65% en 2016) au profit des stages (19%, +5 points vs 2016) et des contrats en alternance (+10%, 5 points).

Concernant les profils recherchés, les entreprises des Etudes & Conseil s’orientent toujours principalement vers des diplômés de Master (73% des recrutements à bac+4/5), même si elles font toujours une place à des profils moins diplômés : 14% des offres sont de niveau Bac, 6% de niveau Bac+3 (+4 points vs 2016).

e-max.it: your social media marketing partner
[tags] => Joomla\CMS\Helper\TagsHelper Object ( [tagsChanged:protected] => [replaceTags:protected] => [typeAlias] => [itemTags] => Array ( ) ) [jcfields] => Array ( ) [event] => stdClass Object ( [afterDisplayTitle] => [beforeDisplayContent] => [afterDisplayContent] => ) [prev] => /nos-branches/bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil/bulletins/3374-bulletin-d-information-des-bureaux-d-etudes-n-123 [next] => /nos-branches/bureaux-d-etudes-techniques-de-conseil/bulletins/3352-bulletin-d-information-des-bureaux-d-etudes-n-121 [prev_label] => Précédent [next_label] => Suivant [pagination] => [paginationposition] => 1 [paginationrelative] => 0 )

Bulletin d'information des bureaux d'études n°122

Lors de la dernière réunion de la commission paritaire, il nous a été présenté les tendances 1er semestre 2017 dans la branche. Nous nous permettons d’en faire un rapide survol.

La branche

Evolution du CA (base 100 en 2010) 118 en 2015 ;
58 150 Entreprises : numérique : 35%, ingénierie : 37%, études & conseil : 26%, événement : 2%. 765 350 Salariés : numérique : 50%, ingénierie : 32%, études & conseil : 16%, événement : 2%. En Ile-de-France : 45% des effectifs salariés. Dans les entreprises de 1 à 9 salariés : 55% des effectifs salariés. 89% des salariés sont en cdi. Alors qu’en 2016, les entreprises de la branche comptaient recruter près de 100 000 personnes sur l’année, ce chiffre s’élève déjà à 71 000 au premier semestre 2017. Les intentions de recrutement sont portées essentiellement par l’Ile-de-France (46% des offres), puis par la région Auvergne-Rhône-Alpes (12%), les recrutements dans les entreprises de la branche se font très majoritairement en CDI (81%) et auprès de diplômés de niveau Bac+4/5 (81%), de préférence sortis d’une école d’ingénieur. L’ingénierie et le numérique s’affirment de plus en plus comme des secteurs de spécialistes : les taux d’internalisation (part des recrutements sur un métier donné effectués par les entreprises de la branche vs hors branche) , déjà élevés en 2016, progressent dans l’ingénierie (33.3% ; +4.5%) et dans le numérique (31,8% ; +6,5%) alors qu’ils régressent dans l’événement (8,5% ; -6,4%) et restent stables dans les études & conseil (10,9% ; +0,4%).

Le numérique

Evolution du CA : 118 en 2010, 124 en 2015 ;
20 700 entreprises. 35% numérique, 65% reste de la branche. 385 000 salariés : 50% numérique, 50% reste de la branche. Ile-de-France : 45 % des effectifs salariés. Entreprises de services du numérique : 59% des effectifs salariés. 94% des salariés en CDI. Les emplois du secteur du numérique sont concentrés en région parisienne : l’Ile-de-France regroupe près de la moitié des emplois du secteur (45%) et des intentions totales de recrutement (46%). Toutefois, la part de l’Ile-de-France dans les intentions de recrutement s’amenuise début 2017 (-6 points), notamment au profit de la région Auvergne-Rhône-Alpes (12%, +3 points). Ainsi, le quart sud-est (Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte-D’azur, Occitanie) concentre toujours un quart des effectifs du secteur et désormais plus de 25% des intentions de recrutement en 2017. Les contrats proposés et les profils recherchés sont sensiblement les mêmes qu’en 2016. Le secteur embauche quasi-exclusivement en CDI (91%) et les diplômés de Master sont très largement préférés (92% des recrutements à bac +4/5), notamment ceux issus d’écoles d’ingénieurs.

L’ingénierie

Evolution du CA : 118 en 2010, 119 en 2015 ;
21 300 entreprises. 37% ingénierie, 63% reste de la branche. 248 500 salariés : 32% ingénierie, 68% reste de la branche. En Ile-de-France : 30% des effectifs salariés. Entreprises de construction : 46% des effectifs salariés. 87% des salariés en CDI. En comparaison avec les autres secteurs de la branche, les emplois du secteur de l’ingénierie apparaissent moins concentrés sur la région parisienne. Certes, l’Ile-de-France regroupe 30% des effectifs salariés du secteur (45% dans l’ensemble de la Branche) mais 34% se trouvent dans le quart sud-est (Auvergne-Rhône-Alpes-Côte-D-azur-Occitanie). L’année 2017 ne devrait pas venir bouleverser cette géographie puisque les intentions de recrutement pour 2017 se concentrent elles aussi sur ces deux zones (Ile de France : 37% des intentions de recrutement, quart sud-est : 28%). Les contrats proposés et les profils recherchés sont sensiblement les mêmes qu’en 2016. Le secteur embauche en très large majorité en CDI (85%) et les diplômés de Master sont très largement préférés (87% des recrutements à bac +4/5), notamment ceux issus d’écoles d’ingénieurs.

Etudes & conseil

Evolution du CA : 118 en 2010, 134 en 2015 ;
14 900 entreprises : 26% études et conseil, 74% reste de la branche. 120 000 salariés : 16% études et conseil, 84% reste de la branche. Ile-de-France : 61% des effectifs salariés. Entreprises de conseil en management : 27% des effectifs salariés. 80% des salariés en CDI. En comparaison avec les autres secteurs de la branche, les emplois du secteur des Etudes & Conseil sont très concentrés sur la région parisienne. L’Ile-de-France regroupe 61 % des effectifs salariés (45% dans l’ensemble de la branche) et l’année 2017 devrait encore renforcer cette polarisation avec 67% des intentions de recrutement dans cette région au premier semestre.

Dans le secteur, le taux de salariés en CDI est moins important que dans le Numérique ou dans l’Ingénierie (80% vs 94% et 87%) et cette part devrait encore se réduire (début 2017, 60% des contrats proposés sont en CDI vs 65% en 2016) au profit des stages (19%, +5 points vs 2016) et des contrats en alternance (+10%, 5 points).

Concernant les profils recherchés, les entreprises des Etudes & Conseil s’orientent toujours principalement vers des diplômés de Master (73% des recrutements à bac+4/5), même si elles font toujours une place à des profils moins diplômés : 14% des offres sont de niveau Bac, 6% de niveau Bac+3 (+4 points vs 2016).

e-max.it: your social media marketing partner
Etiquettes

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL