Communiqués de presse

  • Ordonnances : Proposition de tribune adressé au journal Le Monde

     19/09/2017

    Ordonnances Macron : une gouvernance d’entreprise encore plus déséquilibrée Dans son programme à l’élection présidentielle de 2017, Emmanuel Macron déclarait « L’entreprise est une communauté de destins entre dirigeants et salariés, actionnaires et parties prenantes, fournisseurs et clients ».

    Lire la suite...

  • LUTTE CONTRE LE SEXISME : Une grande avancée à confirmer

     25/08/2017

    Le 9 août dernier, le Tribunal administratif de Strasbourg, qui avait été saisi par des associations féministes, a rendu une décision historique : la mairie de Dannemarie (Haut-Rhin) a été condamnée à retirer les figurines sexistes qu’elle avait disséminées dans l’espace public.

    Lire la suite...

  • ATOS : L'intersyndicale appelle à la grève le 24 mai 2017

     19/05/2017

    Les Organisations Syndicales du Groupe Atos CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO et Specis-UNSa ont décidé d’interpeller les représentants des actionnaires lors de leur Assemblée Générale du 24 mai 2017.

    Lire la suite...

  • Négociation salariale au sein de la convention collective des bureaux d'études [820 200 salarié-e-s]

     18/04/2017

    Après l’échec mémorable des négociations visant à étendre le forfait jours hebdomadaire. SYNTEC et CINOV ont affirmé leur volonté de revivifier le dialogue social dans la branche… ne serait-ce que pour faire évoluer un certain nombre de dispositions sociales.

    Lire la suite...

  • Concours Lépine 2017

     14/04/2017

    Chaque année le Concours Lépine attire l’attention du public et des médias sur les inventeurs. C’est sûrement la plus belle vitrine médiatique offerte, aux inventeurs inconnus. En 2017, il se déroule du 27 avril au 8 mai, à la Foire de Paris Pavillon 2.1.

    Lire la suite...

  • SOPRA-STERIA : En grève pour l'égalité professionnelle le 8 mars

     24/02/2017

    Le 8 mars, ce n’est pas la journée de LA femme, pour offrir des fleurs ou des produits de beauté, c’est la journée internationale de lutte pour les droits des femmes.

    Lire la suite...

  • APAVE : Communiqué du 25 novembre 2016

     25/11/2016

    Le 24 novembre 2016, les salarié-e-s du Laboratoire APAVE de Châteauneuf-les-Martigues ont entamé un mouvement de grève reconductible pour revendiquer une revalorisation salariale.

    Lire la suite...

  • SOCOTEC : L'intersyndicale CFE-CGC, CFTC, CGT et FO appelle les salaries à faire grève

     21/11/2016

    Une grève nationale reconductible aura lieu à SOCOTEC France, Organisme de Contrôle et  Prévention (OCP), le 24 novembre 2016 à l’appel d’une intersyndicale CFE CGC, CFTC, CGT et FO. SOCOTEC France qui compte quelques 4000 salariés a fait l’objet d’un second LBO (achat à crédit) en 2013, l'état Français, Caisse des Dépôts et Consignations ayant cédé ses parts au Belge Cobepa et à Five Arrows/Rothschild pour un montant avoisinant les 500 millions d'euros (fonds de pension).

    Lire la suite...

  • IPSOS : Fermeture du plateau téléphonique de Gentilly : quel avenir pour les deux autres sites de Bordeaux et Plérin ?

     07/11/2016

    Suite à la fermeture brutale du CATI Parisien sans information du Comité d’Entreprise et du CHSCT, la CGT, suivie par FO et SUD, a entamé un mouvement de grève vendredi 4 novembre 2016  de 11 heures  à 15 heures devant le siège d’IPSOS à Gentilly et sur les deux autres sites de province (Plérin et Bordeaux). Le site de Bordeaux a maintenu le mouvement de grève les samedi 5 novembre et lundi 7 novembre, 2016 afin d’avoir des informations sur la pérennité du site.

    Lire la suite...

  • IPSOS : Savez-vous qui réalisent vos sondages ?

     02/11/2016

    Les « Pythies » des temps modernes s’appellent IPSOS, IFOP, SOFRES etc… : sociétés d’études multinationales qui réalisent plus de 80% de leur chiffre d’affaires en sondant les cœurs et les reins des consommateurs du monde entier au profit des plus grands groupes tels que : l’Oréal, LVMH, Nestlé, mais aussi le Gouvernement et la presse.

    Lire la suite...

  • 3ème Congrès du SNAII-CGT : Invitation

     13/05/2016

    INVITATION du SNAII-CGTà une conférence de presse qui suivra notre 3ème CONGRES le jeudi 20 octobre 2016 à 14h30à la Fédération CGT 263 rue de Paris 93514 MONTREUIL

    Lire la suite...

  • CAPGEMINI : Les salariés de Sogeti High Tech Toulouse se mobilisent pour refuser des licenciements injustes de leurs collègues !

     15/04/2016

    Ce vendredi matin, plusieurs dizaines de salariés de Sogeti High Tech (groupe Capgemini) se sont mobilisés devant le site toulousain de Sogeti High Tech (3 chemin Laporte 31023 Toulouse) pour défendre leur collègues licenciées injustement. Ils n’acceptent pas ce que subissent plusieurs de leurs collègues et ils ne comprennent pas pourquoi ces collègues ont pu être ainsi victimes de véritables machinations visant à les licencier avec une violence psychologique sans précédent dans le groupe ! La direction se retranche derrière une exigence accrue des principaux donneurs d’ordres qui l’obligeraient à exiger davantage de ses salariés et donc à licencier pour insuffisance professionnelle.

    Lire la suite...

  • SFR en passe de supprimer des 3.000 emplois en France !

     01/04/2016

    La CGT, dès le début juin 2015, avait alerté sur les conséquences sociales des décisions prises par la nouvelle direction du groupe SFR suite au rachat de celui-ci par Numéricable, tant sur les effectifs internes que sur ceux de ses prestataires de services en matière de relation client plus communément appelé « Centres d’appel ».

    Lire la suite...

  • Convergences des luttes pour NUIT DEBOUT

     31/03/2016

    Votre détermination citoyenne fait chaud au cœur. Enfin ! La jeunesse remue son bât et ses chaînes. En tant que militant syndicaliste, trop souvent moqué et délaissé, je retrouve l’espoir. Celui du grand jour où la justice, la liberté, l’égalité et pourquoi pas la fraternité triompheront. J’espère trouver parmi vous des battants qui voudront bien, à nos côtés, défendre le sort des inventeurs indépendants qui, tellement exploités, sont en voie de disparition, puisqu’en 20 ans le nombre de brevets qu’ils ont déposé a chuté des trois quarts.

    Lire la suite...

  • Concours Lépine 2016

     24/03/2016

    Mesdames et messieurs les journalistes, Chaque année le Concours Lépine attire l’attention du public et des médias sur les inventeurs. C’est sûrement la plus belle vitrine médiatique offerte, afin de mettre en lumière des créations d’inventeurs non connus. Il se déroule du 29 avril au 8 mai cette année. Mais lorsque les projecteurs sont éteints ces auteurs d’inventions retrouvent les difficultés sans nombre auxquelles ils sont confrontés pour mener à bien le développement de leurs inventions. Ces inventeurs indépendants sont en voie de disparition puisqu’en 20 ans le nombre de brevets qu’ils ont déposés a chuté des trois quarts.

    Lire la suite...

  • SOPRA/STERIA : La CGT se porte partie-civile à la suite du procès-verbal dressé par l'Inspection du travail pour contournement des procédures de licenciements collectifs en 2014

     06/12/2015

    L’Inspection du travail des Hauts de Seine a dressé un procès-verbal contre l’entreprise STERIA, absorbée par le Groupe SOPRA le 1er janvier 2015.

    Lire la suite...

  • CREPA…. Dans une zone de non droit …

     01/12/2015

    Le 23 octobre 2015, le conseil d’administration de la CREPA a obtenu la démission du Président et de la Première-vice-présidente. Il nous a été proposé à la fin de ce conseil mouvementé une gouvernance provisoire de quinze jours, acté par procès-verbal d’huissier de Justice et une élection d’une gouvernance définitive en remplacement des deux démissionnaires au prochain CA du 20 novembre 2015.

    Lire la suite...

  • CEGI condamnée pour harcèlement moral

     10/11/2015

    Le conseil de prud’hommes de Paris, par jugement de départage du 16 octobre 2015, a condamné la Société CEGI pour harcèlement moral à l'encontre de notre délégué syndical CGT, et a prononcé pour cette raison la résiliation judiciaire du contrat de travail aux torts de l'employeur, ce qui équivaut à un licenciement nul pour violation du statut protecteur.

    Lire la suite...

  • ALTRAN se casse les dents sur son pourvoi en Cassation…

     05/11/2015

    La Cour de Cassation a tranché : elle donne raison aux ingénieurs sur le paiement de leurs heures supplémentaires, par un bel arrêt, Publié au Bulletin de la Cour de Cassation !

    Lire la suite...

  • EURONEXT : Communiqué de la CFDT, CFE-CGC et CGT d’Euronext du 27 octobre 2015

     27/10/2015

    1. Des syndicats authentiques, constants, déterminés, au service de toute la collectivité des salariés Depuis le début de la procédure du PSE, le 13 avril 2015, les syndicats CFDT, CFE-CGC et CGT ont fixé leurs positions inchangées à ce jour, ni PSE, ni départ contraint et réduction des suppressions de postes.

    Lire la suite...

  • CAPGEMINI : Quel avenir pour les salariés de Sogeti High Tech Rennes du Groupe Capgemini ?

     23/10/2015

    Hier 22 octobre 2015 lors d’une réunion du Comité d’Entreprise de Sogeti High Tech, le Directeur Général, Jean Pierre Petit, a déclaré qu’il n'y a plus de marché sur Rennes donc pas de vraie raison d’avoir une « unité » locale. Toutefois les compétences des personnes sont intéressantes donc il n’y aura pas de problème si elles acceptent mutation et Cross Staffing.

    Lire la suite...

  • Polymont – T-Systems : une nouvelle affaire Samsonite ?

     07/10/2015

    Fin juillet 2015, la société Polymont IT Services a été placée en redressement judiciaire. Cette société, anciennement Novia Systems, est issue de la fusion entre l’activité d’Intégration de Systèmes cédée par T-Systems en juin 2013 et une autre société, Effitic, elle-même issue d’une reprise d’activité d’HP-EDS en 2009.

    Lire la suite...

  • EURONEXT : Grande victoire des syndicats : le PSE d’Euronext Paris est refusé

     31/07/2015

    Communiqué de presse CFDT, CFE-CGC et CGT d’Euronext du 31 juillet 2015

    Lire la suite...

  • APAVE : Communiqué de presse

     22/06/2015

    Mardi 23 juin 2015, manifestation des salariés de l’APAVEpour défendre leurs salaires et leur expertise

    Lire la suite...

  • Manipulation policère et médiatique

     12/06/2015

    Notre fédération tient à dénoncer la violence policière dont a été victime Frédéric VIELLE syndicaliste CGT.

    Lire la suite...

  • Mouvement social nationale dans les APAVE

     04/06/2015

    A l’initiative des cinq organisations syndicales CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FO réunies en intersyndicale, au sein du groupe APAVE, premier Organisme de Contrôle et de Prévention Françaisles 10 650 salariés des APAVE, sont appelés à la grève dans toutes les agences de Francele 15 JUIN 2015

    Lire la suite...

  • T-SYSTEM : Les salariés de la branche SI AEROSPACE de T-SYSTEMS France dans l’inquiétude suite à l’annonce d’un projet de cession

     03/06/2015

    Le 24 Mars 2015, la Direction de T-SYSTEMS FRANCE (TSF), par la voix de son PDG Jean-Paul Alibert, annonçait au Comité d’Entreprise de TSF un partenariat avec la société AUSY associé d’un projet de cession de la branche SI AEROSPACE. Le transfert des salariés, souhaité initialement au 18 mai par la Direction, est prévu pour le 18 juin 2015.  

    Lire la suite...

  • ATOS : Le 19 mai 2015 - Grève et débrayage sur tous les sites Atos en France

     11/05/2015

    Depuis quelques mois, la direction a encore accéléré ses attaques contre tous les salariés du groupe avec une grande brutalité. Après l’externalisation de 900 salariés des activités WSDS dans des conditions très inquiétantes, elle met en place le nouveau schéma directeur des locaux en Ile-de-France et en province dans le but de réaliser des millions d’euros d’économies au détriment des conditions de vie de centaines de salariés.

    Lire la suite...

  • CAPGEMNI : 6 mai 2015 - Mobilisation réussie des salariés face aux actionnaires

     11/05/2015

    Une trentaine de militant-e-s et de salarié-e-s ont répondu à l'appel de la CGT Capgemini, mercredi 6 mai, en se rassemblant devant le Pavillon d'Armenonville à Paris, pendant les 2 heures de l'Assemblée Générale des actionnaires. Cette mobilisation parisienne a été soutenue également sur les sites de province avec, par endroit, un taux atteignant 40% de salarié-e-s grévistes.

    Lire la suite...

  • Un inventeur syndicaliste se fait expulser de la FOIRE DE PARIS le mercredi 6 mai 2015

     08/05/2015

    Patrick C. (membre de notre syndicat) se rend au concours LEPINE, afin de rencontrer d’autres inventeurs susceptibles d’être intéressés par une amélioration de leur condition, décrite sur des documents élaborés par le Syndicat National des Auteurs d’Inventions Indépendants-CGT.

    Lire la suite...

  • SOPRA/STERA : Confirmation par la Cour d’Appel - Discrimination sexiste avérée à SOPRA-STERIA, salariée réintégrée !

     07/05/2015

    Le 7 mars 2014 le Conseil des Prud’hommes de Boulogne prenait une décision exemplaire en constatant la discrimination sexiste à l’égard d’une salariée.

    Lire la suite...

  • EURONEXT : Communiqué de presse des organisations syndicales CFDT, CFE-CGC et CGT

     05/05/2015

    Euronext, un groupe florissant licencie un tiers de ses effectifs à Paristout en rémunérant outrageusement ses dirigeants Des rémunérations exorbitantes pour les dirigeants d’une PME de 760 salariés…

    Lire la suite...

  • Lettre de soutien International à TUNISIE TELECOM Tunisie

     27/04/2015

    La Fédération CGT des Sociétés d’Etudes apporte tout son soutien aux salariés de TUNISIE TELECOM suite à la décision de l’entreprise Tunisie Telecom et du Ministère des Technologies de la Communication et de l'Economie Numérique de négliger le dialogue social et de s’absenter sur l’ensemble des réunions de conciliations prévu soit par le ministère des affaires sociales ou par l’inspection général de travail Tunisie.

    Lire la suite...

  • EURONEXT : Communiqué de presse des organisations syndicales CFDT, CFE-CGC et CGT

     22/04/2015

    Euronext : la plus forte marge opérationnelle des grandes bourses européennes licencie massivement à Paris Les comités d’entreprise d’Euronext Paris et d’Euronext Technologies ont été réunis et sont consultés sur le projet de 101 licenciements, à Paris pour les deux entités.

    Lire la suite...

  • EURONEXT : Communiqué de presse des organisations syndicales CFDT, CFE-CGC et CGT

     13/04/2015

    La Bourse de Paris : un plan de licenciement massif d’un tiers des effectifs La direction du groupe Euronext, Bourse de Paris, annonce ce jour que les deux sociétés du groupe localisées à Paris, Euronext Paris et Euronext Technologies, lancent un plan de licenciement massif de 101 postes sur les 353 postes soit le tiers des effectifs parisiens.

    Lire la suite...

  • Création d'une alliance syndicale au sein du groupe B2S

     02/04/2015

    Veuillez trouver ci-après le communiqué de presse des organisations syndicales UMT (Maroc), CGT (France) et CFDT (France) du groupe français de centre d’appel B2S. Ce groupe est l’un des 10 plus grands acteurs français du secteur. Il est dirigé par M. Maxime DIDIER qui assure aussi la présidence du syndicat patronal SP2C qui œuvre aux intérêts des entreprises du secteur.

    Lire la suite...

  • CAPGEMINI : Les mobilisations des salarié(e)s entendues par la direction

     11/02/2015

    Les salarié(e)s Euriware-Capgemini ont répondu présents à l’appel à la grève de la CGT de jeudi 5 février 2015 et de mardi 10 février.

    Lire la suite...

  • CAPGEMINI : Mobilisation réussie le 5 février - Reconduction le 10 février pour défendre les statuts des Euriware Capgemini

     05/02/2015

    Les salarié(e)s Euriware-Capgemini ont répondu présents à l’appel à la grève de la CGT de ce jeudi 5 février 2015.

    Lire la suite...

  • SYNTEC et CINOV : Soldats du gouvernement dans la guerre contre les salarié-e-s

     19/12/2014

    Lors de la réunion de la commission paritaire du 17 décembre 2014, le patronat nous a proposé un accord intitulé « pacte social pour la compétitivité, accord sur un calendrier social responsable ».

    Lire la suite...

  • L’ultralibéralisme à l'assaut des professions réglementées juridiques et judiciaires

     27/11/2014

    La fédération CGT des Sociétés d’Etudes appelle l’ensemble des salarié-e-s des professions Juridiques et judiciaires à faire grève le 10 décembre 2014 et à manifester avec la CGT à Paris.

    Lire la suite...

  • BVA lourdement condamné pour discrimination syndicale

     12/11/2014

    Dans un arrêt rendu le 1er octobre 2014 par la cour d’appel de Versailles, le sondeur BVA a été condamné à payer plus de 50,000 € de dommages et intérêts à un de ses salariés, délégué syndical CGT.

    Lire la suite...

  • CGT SAP : Lettre ouverte de la CGT@SAP aux politiques « Pro-Business »

     05/11/2014

    Est-il juste que notre pays finance des entreprises internationales qui réalisent des profits considérables tout en contribuant à la hausse de la dette et du chômage en France ?

    Lire la suite...

  • Quel avenir pour les 580 salariés de C3 CONSULTANTS ?

     08/10/2014

    Le principal cabinet privé de placement de demandeurs d’emplois et 1er sous-traitant de pôle emploi n’en finit pas de faire parler de lui depuis 2012. Le cabinet a été créé il y a 20 ans par Mr Thierry Frère sur la région nantaise avec 20 salariés spécialisés dans les cellules de reclassement. En 2006 développement de la sous-traitance de Pôle emploi (100 salariés), en 2011 le cabinet propose de gérer l’accompagnement des jeunes de banlieue avec le contrat d’autonomie, C3 intervient dans le 93 et le 78, en 2012 et 2013 le cabinet rachète plusieurs cabinets et devient le groupe C3 avec la création de C3 EST, C3 SUD OUEST et C3 IDF CENTRE qui se rajoutent à C3 Atlantique le cabinet compte 580 salariés.

    Lire la suite...

  • Communiqué de Presse Huissiers de justice

     11/09/2014

    L'ULTRA LIBÉRALISME A L'ASSAUT DES PROFESSIONS RÉGLEMENTÉES … en particulier des études d’huissiers. La CGT dénonce certaines des préconisations du rapport de l’IGF sur les professions réglementées et en particulier, les études d’huissiers. L’ultralibéralisme, qui inspire ce document, portera un coup fatal au service public du droit en livrant ce secteur à la toute-puissance des marchés, ou sous couvert de concurrence, règne la loi du plus fort qui pénalise les classes moyennes et populaires au profit des riches. Cela se traduira par des licenciements massifs dans la profession, ou à des recrutements à bas coûts pour maintenir les marges. La baisse de la qualité en sera une autre conséquence.

    Lire la suite...

  • Communiqué de Presse : L'ULTRA LIBÉRALISME A L'ASSAUT DES PROFESSIONS RÉGLEMENTÉES … en particulier des administrateurs judiciaires

     11/09/2014

    L'ULTRA LIBÉRALISME A L'ASSAUT DES PROFESSIONS RÉGLEMENTÉES … en particulier des administrateurs judiciaires. La CGT dénonce certaines des préconisations du rapport de l’IGF sur les professions réglementées et en particulier, les administrateurs et mandataires judiciaires. L’ultralibéralisme, qui inspire ce document, portera un coup fatal au service public du droit en livrant ce secteur à la toute-puissance des marchés, ou sous couvert de concurrence, règne la loi du plus fort qui pénalise les classes moyennes et populaires au profit des riches. Cela se traduira par des licenciements massifs dans la profession, ou à des recrutements à bas coûts pour maintenir les marges. La baisse de la qualité en sera une autre conséquence.

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse de l'intersyndicale du notariat : L'ultra libéralisme à l'assaut des professions règlementées

     10/09/2014

    Vous trouverez ci-dessous le communiqué de l’intersyndicale CFDT / CGT / CFE-CGC / CFTC concernant l’avenir des salarié-e-s du notariat.

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse AG SYNTEC du 9 juillet 2014

     04/08/2014

    Communiqué de Presse Fédération CGT des Sociétés d'études du 10 juillet 201 L’assemblée générale de l’organisation patronale SYNTEC qui s’est déroulée en présence du ministre du « capital, du chômage et de l’entourloupe », Monsieur François REBSAMEN le 9 juillet nous a une nouvelle fois permis de constater les convergences entre ce gouvernement et le patronat.

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse CGT EURIWARE 7 mai 2014

     19/05/2014

    Adresse aux actionnaires, à la direction et aux syndicats CFTC, FO et CFDT de Capgemini Euriware est vendu. C’est officiel depuis le décret signé par le Premier Ministre et publié le 2 mai 2014. Désormais les salariés d’Euriware sont également salariés du groupe Capgemini. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse fédéral : Le forfait jours dans les bureaux d’études ou quand le patronat joue un coup de maître…

     19/05/2014

    Fédération CGT des Sociétés d'Etude Avril 2014 Le forfait jours, tel que négocié et signé au travers de l’accord du 22 juin 1999, a été jugé à plusieurs reprises illicite par les Tribunaux et la Cour de Cassation en avril 2013. C’est dans ce contexte que s’est ouvert la négociation d’un avenant finalement signé par le patronat et deux syndicats. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Le Concours LEPINE fête les inventeurs alors que le nombre de ceux-ci ne cesse de diminuer

     29/04/2014

    Chaque année, le Concours Lépine attire l’attention du public et des médias sur les inventeurs. C’est sûrement la plus belle vitrine offerte, afin de mettre en lumière des créations d’inventeurs non connus.

    Lire la suite...

  • CGT STERIA : discrimination sexiste

     19/03/2014

    Les Prud'hommes viennent de condamner Steria pour discrimination sexiste, une victoire pour les salarié-es, notre syndicat et la personne concernée ! Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse CGT EURIWARE 3 mars 2014

     13/03/2014

    Communiqué de Presse de la CGT Euriware Décès d'un salarié du centre d'appel de Cherbourg La CPAM reconnaît le suicide comme accident de travail Cela fait aujourd'hui un an qu'un salarié travaillant en sous-traitance pour Euriware, la société informatique du groupe Areva, s'est donné la mort. Il travaillait sur la base navale de Cherbourg, dans le Centre d'appels chargé principalement de répondre aux utilisateurs d'Areva ayant des soucis informatiques. Les faits se sont déroulés le 4 mars 2013, le salarié s'était donné la mort à son domicile après s'être absenté de son poste et avoir reçu un appel de sa hiérarchie. La direction avait alors contesté de reconnaitre l'accident de travail. L'enquête menée par le CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) démontra, malgré une opposition très agressive du directeur local, que les habituels poncifs sur la pluralité des causes, les dangers de l'alcoolisme ou les ravages de la mésentente conjugale ne reposaient sur aucun fondement. Un recours aux instances juridiques fut donc nécessaire pour rétablir dans leurs droits le salarié défunt et sa famille. Et les preuves engageant la responsabilité des employeurs éclatèrent les unes après les autres. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse CGT EURIWARE 26 février 2014

     05/03/2014

    L’obscénité et la fureur Les instances CCE et CHSCT d'Euriware ont été consultées la semaine dernière sur la vente d'Euriware à Capgemini. Les élus n'ont pas émis d'avis estimant ne pas avoir assez d'informations sur le devenir des salariés et de la sécurité de l'informatique du nucléaire. La voie est cependant ouverte aux dirigeants d'AREVA et de Capgemini pour signer l'acte de vente. Le mépris fait maintenant place à l’obscénité et à la fureur... Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • CALL EXPERT : Les salarié-e-s appellent à l’aide !

     25/02/2014

    En grève depuis le mardi 18 février 2014, les salariés de l’entreprise CALL EXPERT organisent une deuxième manifestation à Abbeville ce lundi 24 février à partir de 14 heures. Le but des manifestants est de se faire entendre à la fois des pouvoirs publics qui ont fermé les yeux sur la situation économiques de ce centre d'appel, et des donneurs d'ordres qui ont profité pendant, de longues années, de prix inférieurs au coût du marché qui ont conduit à la situation qu’ils connaissent aujourd'hui.

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse CGT POLYMONT 28 janvier 2013

     17/02/2014

    Suppressions d’emplois et baisses des effectifs sans précédent chez Polymont. En juin dernier, le groupe Polymont a été racheté par le Holding D.A.C.P. Depuis la chute du personnel ne cessent que de s’accroitre. Crée en 1975, la société POLYMONT France anciennement filiale de Polymont internationale à Luxembourg ( PISA) est une entreprise de prestation de services au profit, principalement, de clients du secteur de l’automobile, de d’aéronautique… dans les domaines des études, de la qualité, des essais, de la maintenance, de l’industrialisation et récemment de la recherche & développement. En effet, la société comptabilisait fin 2013, un effectif total de 588 collaborateurs contre près 1100 en 2008. Cette différence s’explique par la perte progressive de contrats chez des clients historique P.S.A, RENAULT et Airbus, d’où le nombre important de salariés en attente de chantier. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse CGT BVA

     12/02/2014

    Communiqué de presse CGT BVA Le 29 janvier 2014, la Cour d’appel de Versailles a condamné la société BVA dans un conflit qui l’opposait à une douzaine de salariés. Ces salariés travaillaient depuis plusieurs années en tant qu’enquêteurs pour BVA avec des contrats successifs à durée déterminée dits « d’usage ». La cour d’appel a sanctionné l’institut pour avoir eu recours de façon abusive à ces contrats précaires pendant plusieurs années de façon continue alors que les contrats d’enquêteurs vacataires sont par nature temporaires et discontinus. Ces douze dossiers s’ajoutent à la vingtaine de salariés qui avaient défendus leurs droits en 2008 devant le Conseil de Prud’hommes de Versailles sous les conseils du délégué syndical CGT de BVA. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse inter syndical Technip France

     30/01/2014

    Communiqué de presse Inter syndical CFE CGC - CFDT- UGICT CGT TECHNIP Dans le cadre des négociations annuelles obligatoires, et après quatre réunions, rien ne permet d’entrevoir qu’un accord puisse être signé entre la Direction et les trois organisations syndicales représentatives (CFE-CGC, CFDT, UGICT-CGT). Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse CGT EURIWARE 17 janvier 2013

     20/01/2014

    VENTE D’EURIWARE vs sécurité du système d’information du géant français du nucléaire ! Au cours du Comite Central d’Entreprise (CCE) des 13 et 14 janvier 2013 la direction d’Euriware, filiale informatique que le groupe AREVA souhaite céder à Capgemini, a indiqué qu’une convention tripartite devrait inscrire dans le marbre les engagements sociaux pris par Capgemini. Cette convention devrait être signée par Paul HERMELIN (PDG Capgemini), Luc OURSEL (PDG AREVA) et les organisations syndicales. Selon Christian PETIT (PDG Euriware) elle serait présentée aux syndicats avant la fin du mois de janvier. Cette convention tripartite a été obtenue grâce aux mobilisations et aux différentes initiatives que nous avons menées jusqu'à ce jour et qui ont contraint Paul HERMELIN à prendre des engagements écrits pour l'avenir des salarié-e-s d'Euriware. Contrairement à ce qu'avançaient certains pour justifier leur renoncement, cela prouve que la mobilisation paie, que la pression médiatique et politique n’a pas servi à rien. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse de la CGT Euriware 10 janvier 2014

     13/01/2014

    La vente d’Euriware repoussée. Initialement prévu début janvier 2014, la direction d’Euriware a officiellement annoncé que la signature de l’accord de vente était repoussée à fin mars, osant accuser les élections professionnelles – qui ont connu une participation record de plus de 70% – et les instances représentatives du personnel qui contrairement à eux assument leurs responsabilités. En effet, et comme toujours, les directions du groupe Areva et d’Euriware sont à la recherche d’un bouc émissaire pour masquer leurs manquements et n’assument en rien les conséquences de leurs décisions. Plus factuellement, l’expert du CCE a dû saisir le juge pour obtenir les informations concernant les dossiers de candidature des acheteurs potentiels. A leur lecture, on comprend pourquoi la Direction d’Areva ne voulait pas les fournir : Il n’y est question que du contrat d’Areva, et rien d’autre ; donc ni business plan, ni mesure sociale, ni moyen de développement d’Euriware, ni même processus d’intégration pour savoir comment seront digéré-e-s les salarié-e-s. Et même le contrat Areva est flou car il est demandé 87 M€ d’économie sans précision ni sur le périmètre, ni sur la période. Sans parler d’un appel d’offre qui semblerait sérieusement truqué. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • La CGT SAP

     02/01/2014

    Communiqué de presse de la section syndicale CGT @ SAP, mercredi 18 décembre 2013 SAP France entre « charity business » et management mortifère Aucun scrupule n’arrête la direction de SAP France. En pleine campagne interne de mobilisation pour le Téléthon, elle n’hésite pas à menacer de licenciement des salariés dévoués à l’entreprise. Pour ce faire, la direction prétexte des motifs infondés et use de méthodes déloyales, notamment en ciblant des personnes isolées, et si possible lorsque celles-ci sont fragilisées. SAP France, filiale du groupe SAP (éditeur de progiciels d’entreprise), emploie 1 500 personnes en France. La maison mère est basée en Allemagne, mais son management mondialisé suit les canons du libéralisme anglo-saxon. Ainsi, compte-tenu de son immense richesse, le groupe se doit de se montrer charitable pour paraître humain. C’est pourquoi SAP France communique sur son soutien à de multiples associations et initiatives : Emmaüs, la Course du Cœur, les Restos du Cœur, le Téléthon,… Mais derrière la vitrine brillante d’empathie, ce n’est pas tous les jours noël dans la boutique ; on ne joue pas les enfants de chœur. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse Socotec

     27/11/2013

    SOCOTEC EN GREVE le lundi 2 décembre 2013 La Direction de SOCOTEC : - Dénonce les conventions collectives du bâtiment appliquées de façon volontaire depuis plusieurs décennies - Ne veut plus appliquer les salaires minimas de branche, la seule obligation sera le SMIC - Impose l’individualisation des salaires pour la grande majorité des salariés. - Impose aux salariés des conditions de travail de plus en plus déplorables, face aux exigences financières devenues le seul objectif ! - Impose des charges de travail excessives, incompatibles avec les rôles de préventeur, la responsabilité pénale des salariés et la protection de la population - A imposé un accord d'intéressement avec un seuil de déclenchement quasi inatteignable - A imposé un accord de participation nettement revu à la baisse (-20%) - Supprime les primes d'ancienneté pour les salariés embauchés après 2012, gel pour les autres - Refuse le dialogue social, en affirmant vouloir prendre des décisions unilatérales donc sans consultation des représentants du personnel. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse CGT STERIA 14 novembre 2013

     14/11/2013

    COMMUNIQUE DE PRESSE 14 NOVEMBRE 2013: LA CGT STERIA CONTRE LES SUPPRESSIONS D’EMPLOI A STERIA ! La Direction de STERIA a décidé de s’attaquer aux salarié‐e‐s. Elle profite du contexte actuel, fait de plan de licenciements, d’accords de compétitivité. STERIA, faut‐il le rappeler, fait partie du désormais célèbre groupement ECOMOUV qui doit ponctionner 250 Millions d’Euros chaque année sur le budget public. STERIA, faut‐il le rappeler fait partie du gotha des SSII en Europe. STERIA n’est pas à proprement parler une très petite société à la merci d’un carnet de commandes défaillant, et vient de gagner son plus gros contrat en Angleterre (1 Milliard d’Euros). Alors que le chiffre d’affaires en augmentation constante depuis 2008, si l’on excepte 2009 qui coïncidait avec la crise des « subprimes», subirait un léger tassement en 2013 [il resterait cependant supérieur à celui de l’année 2011], la Direction s’engage dans un processus de restructuration invoquant une chute de sa rentabilité financière. Malgré le contexte de crise, dont les salarié‐e‐s ne sont pas les auteurs, Steria propose de retrouver à marche forcée des taux de rentabilité financière supérieurs à ce qu’ils seraient en période normale. Steria avait essayé à 2 reprises déjà de renégocier à la baisse les accords sur le temps de travail. Seule une organisation syndicale avait accepté de les réviser. La direction plutôt que de dénoncer les accords et se rendre impopulaire vis‐à‐vis des salarié‐e‐s, souhaite toujours obtenir la caution d’organisations syndicales. Pour sa 3eme offensive, dès le 10 Octobre le gérant, François Enaud, est intervenu au Comité Central d’Entreprise pour annoncer ce que la Direction de Steria comptait faire. Les élu‐e‐s présent‐e‐s se sont bien gardé‐e‐s d’informer les salarié‐e‐s de ce qui les attendaient, répondant aux injonctions de la Direction. La CGT STERIA dès qu’elle en a eu connaissance a immédiatement réagi en informant les salarié‐e‐s du projet scandaleux de la Direction. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse Bureau Véritas

     14/11/2013

    PSE boursier à Bureau Veritas dans l’activité Contrats de Gouvernements (GSIT) BUREAU VERITAS exerce une activité d’évaluation de conformité et de certification dans différents domaines, tels que les constructions, les installations, les équipements l’industrie, la marine, les biens de consommation, l’hygiène, la sécurité et l’environnement. L’une de ses filiales, la société BIVAC, effectue des inspections dans le cadre de contrats dit « de gouvernements ». Pour ce faire, Bureau Veritas met à disposition un réseau mondial d’inspecteurs, qui sont en mesure d’examiner avant embarquement, en référence aux règles douanières et de l’OMC, toutes marchandises expédiées en direction des pays demandeurs. C’était le cas pour la Côte d’Ivoire. Cette mission d’inspection visuelle s’accompagne d’une expertise du prix de la dite marchandise. Prix qui sert d’assiette pour le calcul des taxes douanières d’importation. Le contrat BIVAC-Côte d’Ivoire a expiré au 30 juin 2013. Bureau Veritas comptait visiblement sur sa reconduite, mais le gouvernement ivoirien en a décidé autrement. A l’image d’autres pays africains, il relocalise chez lui les contrôles et les inspections des marchandises et décide de se passer des inspections à l’embarquement. D’ailleurs Bureau Veritas ne désespère pas de profiter de cette reconversion de l’activité, souvent appelée « guichet unique », mais évidemment sous forme de prestations locales. Il n’y a plus besoin d’inspections en France. La division GSIT Europe fait une marge de 20 % avec près 56 M€ de marge opérationnelle. Par contre depuis 3 ans l’activité française perd de l’argent car elle intervient en « sous-traitance » de BIVAC. Ce n’est pas la France qui décide des prix. C’est la filiale qui engrange les marges. On découvre qu’au-delà d’un problème de perte de contrat, c’est un changement de modèle qui est recherché. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse Bureau Véritas 8 novembre 2013

     13/11/2013

    PSE boursier à Bureau Veritas dans l’activité Contrats de Gouvernements (GSIT) BUREAU VERITAS exerce une activité d’évaluation de conformité et de certification dans différents domaines, tels que les constructions, les installations, les équipements l’industrie, la marine, les biens de consommation, l’hygiène, la sécurité et l’environnement. L’une de ses filiales, la société BIVAC, effectue des inspections dans le cadre de contrats dit « de gouvernements ». Pour ce faire, Bureau Veritas met à disposition un réseau mondial d’inspecteurs, qui sont en mesure d’examiner avant embarquement, en référence aux règles douanières et de l’OMC, toutes marchandises expédiées en direction des pays demandeurs. C’était le cas pour la Côte d’Ivoire. Cette mission d’inspection visuelle s’accompagne d’une expertise du prix de la dite marchandise. Prix qui sert d’assiette pour le calcul des taxes douanières d’importation. Le contrat BIVAC-Côte d’Ivoire a expiré au 30 juin 2013. Bureau Veritas comptait visiblement sur sa reconduite, mais le gouvernement ivoirien en a décidé autrement. A l’image d’autres pays africains, il relocalise chez lui les contrôles et les inspections des marchandises et décide de se passer des inspections à l’embarquement. D’ailleurs Bureau Veritas ne désespère pas de profiter de cette reconversion de l’activité, souvent appelée « guichet unique », mais évidemment sous forme de prestations locales. Il n’y a plus besoin d’inspections en France. La division GSIT Europe fait une marge de 20 % avec près 56 M€ de marge opérationnelle. Par contre depuis 3 ans l’activité française perd de l’argent car elle intervient en « sous-traitance » de BIVAC. Ce n’est pas la France qui décide des prix. C’est la filiale qui engrange les marges. On découvre qu’au-delà d’un problème de perte de contrat, c’est un changement de modèle qui est recherché. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • CALL EXPERT : Les salarié-e-s veulent garder leur emploi !

     08/11/2013

    Malgré la crise qui touche actuellement CALL EXPERT du fait des pratiques frauduleuses de leur ancien PDG, les salarié-e-s sont resté-e-s solidaires et professionnels.

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse de la CGT Euriware du 22 octobre 2013

     05/11/2013

    Communiqué de Presse de la CGT Euriware Déçus et exclus Nous sortons d’un CCE extraordinaire au cours duquel quatre responsables de la direction du groupe Capgemini sont venus nous exposer leur projet industriel et social de reprise d’Euriware. Quelle déception. Après la rencontre de Bercy hier, au cours de laquelle Bernard CAZENEUVE, Ministre du Budget, a exigé que le dialogue social soit respecté par la direction d’AREVA et que le temps nécessaire à la réflexion soit pris, nous ne pouvons que constater qu’il n’a pas été entendu. Les représentants de Capgemini nous ont indiqué à plusieurs reprises qu’ils voulaient aller vite, très vite pour intégrer Euriware, pour harmoniser nos statuts avec ceux des salariés Capgemini, et enfin pour nous désintégrer dans les entités de l’UES Capgemini. La simulation de planning présenté, et leurs déclarations claires, indiquent que la période de deux ans maximum qui nous avait été présentée la semaine dernière a toute les chances de se réduire de la moitié. Où est le temps demandé par le Ministre du Budget pour évaluer réellement l’opportunité de cette vente. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse Syndicat National CGT groupe Capgemini

     15/10/2013

    Déclaration du Syndicat National CGT du Groupe Capgemini sur la souffrance au travail dans l’UES Capgemini / Sogeti Dans notre précédent tract national sur la souffrance au travail disponible sur le site du SNGC-CGT et sur le Web social du groupe Capgemini, nous faisions le constat de la détérioration des conditions de travail notamment par les rapports entre les sociétés de l’UES Capgemini et les salariés. Nous y expliquions ce que revêt la souffrance au travail dans notre entreprise, jusqu’où cela peut conduire les salariés (hospitalisations et dépressions ne sont malheureusement pas rares). Nous proposions des solutions : comment y remédier, qui contacter, quel recours. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de la CGT du groupe ACTISSIA

     10/10/2013

    Le 9 octobre 2013 était convoqué le premier comité de groupe ACTISSIA. Alors que 1200 emplois sont menacés par la disparition de 57 libraires, les représentants patronaux avaient décidé de parler de tout sauf de cette question, mal leur en a pris.

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse CGT STERIA 20 septembre 2013

     26/09/2013

    La Direction joue avec la santé des salarié-e-s. Encore une fois l’administration intervient auprès de la Direction Générale de Steria, directement auprès de F.ENAUD, gérant de STERIA. Un courrier et une mise en demeure ont été adressés en août 2013 aux dirigeants de l’entreprise concernant le sujet de la souffrance au travail. 1 - La DIRECCTE des Hauts de Seine met en demeure le chef d’entreprise de procéder à une évaluation des risques de souffrance au travail concernant entre autres : · L’intensité du travail et le temps de travail · Les exigences émotionnelles (dont les relations avec le client) ; · L’autonomie (dont la possibilité d'anticiper); · Les rapports sociaux au travail · Les conflits de valeurs (notamment lorsque le travail demandé ne permet pas de faire un travail de qualité) ; · L’insécurité sur la situation de travail (dont l'impact d'une réorganisation, d'un changement important, d'un passage en situation d'inter-contrats); · L’aménagement des locaux, des postes de travail. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse CGT STERIA

     25/09/2013

    COMMUNIQUE DE PRESSE 20 Septembre 2013: La Direction joue avec la santé des salarié-e-s. Encore une fois l’administration intervient auprès de la Direction Générale de Steria, directement auprès de F.ENAUD, gérant de STERIA. Un courrier et une mise en demeure ont été adressés en août 2013 aux dirigeants de l’entreprise concernant le sujet de la souffrance au travail. 1 - La DIRECCTE des Hauts de Seine met en demeure le chef d’entreprise de procéder à une évaluation des risques de souffrance au travail concernant entre autres : · L’intensité du travail et le temps de travail · Les exigences émotionnelles (dont les relations avec le client) ; · L’autonomie (dont la possibilité d'anticiper); · Les rapports sociaux au travail · Les conflits de valeurs (notamment lorsque le travail demandé ne permet pas de faire un travail de qualité) ; · L’insécurité sur la situation de travail (dont l'impact d'une réorganisation, d'un changement important, d'un passage en situation d'inter-contrats); · L’aménagement des locaux, des postes de travail. 2 - L’inspection du Travail complétant sur la problématique du temps de travail, constate que Steria s’était engagée auprès de l’administration en 2008 pour mettre en place un système de comptabilisation du temps de travail : Engagement resté lettre morte. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse CGT Euriware du 23 septembre 2013

     25/09/2013

    Communiqué de Presse de la CGT Euriware La duperie a assez duré. Mais pour qui nous prend-on ? Alors que les actions des salariés du Cotentin ont continué ce week-end et ce lundi matin par un blocage de l’accès à La Hague, alors que les salariés de Savoie Technolac ont suspendu leur mouvement de grève depuis samedi dernier, dans l’espoir d’une réunion tripartite ce mardi à Bercy, la direction d’AREVA et celle d’EURIWARE poursuivent leur duperie. Non seulement, les engagements pris vendredi dans la journée ne sont pas tenus par nos dirigeants, mais en plus ils se permettent de se moquer des politiques et des représentants du personnel. La réunion initialement prévue mardi à Bercy est reportée à jeudi matin et la direction d’AREVA refuse de s’y présenter prétextant ne pas vouloir interférer dans le dialogue social de l’entreprise. Mais de qui se moque-t-on ? Quel dialogue social ? Si les salariés sont dans l’action depuis plus d’une semaine, c’est bien que ce dialogue social leur est refusé. La seule proposition qui nous est faite est une communication téléphonique entre la DRH AREVA et un de nos délégués syndicaux pour répondre à ses questions ! Mais de quoi se plaint-on, après tout ? Une communication téléphonique n’est-elle pas un gage d’un vrai dialogue social abouti ? Soyons sérieux, nous ne pouvons accepter de telles propositions que nous considérons méprisante, voire même insultante envers les salariés et leurs représentants. Alors, non nous n’irons pas à cette réunion, avec les parlementaires savoyards, à Bercy. Qu’irionsnous y faire, écouter une nouvelle messe ? Oui, demain mardi, nous tiendrons une assemblée générale des salariés sur le site de Savoie- Technolac, afin de remonter ces très mauvaises nouvelles à nos collègues. Oui, demain mardi, avec vingt-quatre heures d’avance nous proposerons un nouveau départ du mouvement en Savoie. Un mouvement qui prendra peut-être une autre forme que le précédent. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de Presse Fédération Des Sociétés d'Etudes le 20 septembre 2013

     23/09/2013

    COMMUNIQUE DE PRESSE Quand SYNTEC et CINOV reconnaissent les insuffisances des dispositions relatives au forfait jours dans l’accord de branche et tentent d’imposer la généralisation de celui-ci à tous les cadres. Alors que rien ne le laissait prévoir, SYNTEC et CINOV nous ont transmis un texte de « sécurisation juridique » des dispositions concernant le forfait jours dans l’accord de branche sur le temps de travail. De fait ils reconnaissent ainsi les insuffisances concernant les modalités de mise en place de ce forfait jours pour les entreprises appliquant directement l’accord de branche. Insuffisances qui conduisent à l’illicité du forfait jours. Ainsi chaque salarié en forfait jours dans ce type d’entreprise peut saisir le tribunal pour une requalification de leur contrat de travail, exiger des dommages et intérêts et se faire rémunérer les heures supplémentaires. Dans ce même texte SYNTEC et CINOV élargissent la possibilité du forfait jours pour tous les cadres quelque soit la position et quelque soit la rémunération. C’est une vieille revendication patronale que ni SYNTEC ni CINOV n’avaient jusqu’ici osé mettre en négociation. La CGT dénonce ce qui apparaît comme une réelle intensification du temps de travail. Après le cadre low cost, SYNTEC et CINOV se plaisent à rêver d’un cadre discount. Comme quoi travailler dans les « métiers du savoir » n’a rien de grisant….bien au contraire. La CGT ne laissera pas faire et mettra tout en oeuvre pour s’opposer à ce projet néfaste. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse CGT Euriware septembre 2013

     13/09/2013

    Communiqué de Presse de la CGT Euriware FORTE MOBILISATION POUR LA RENTREE SOCIALE Pour un texte détaillé avec sommaire La pression mise par les salariés qui se sont mobilisés ce 5septembre, notamment sur les sites de Savoie Technolac et du Cotentin, sur la direction d’Euriware et surtout sur celle du groupe AREVA est la promesse d’une rentrée sociale qui s’annonce très chaude chez EURIWARE. Avec près de 30% de grévistes sur la journée d’actions et plus de 50% de participation aux assemblées générales organisées sur les sites, les salariés avec leurs délégués syndicaux ont montré toute leur détermination à refuser le projet de cession d’Euriware par le groupe AREVA. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de Presse CGT EURIWARE juillet 2013

     09/07/2013

    Communiqué de Presse de la CGT Euriware- LA COLERE DES SALARIES S’EST EXPRIMEE CE 4 JUILLET 2013 A PARIS ! Ce jeudi 4 juillet, les salariés en colère d’Euriware étaient appelés à venir manifester à Paris, au 33 rue La Fayette devant le siège d’AREVA. Ils s’étaient donné rendez-vous à 11h00 et sont venus depuis tous les établissements répartis sur la France. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Bureau Veritas : la Côte d'Ivoire rompt avec Bureau Veritas

     04/07/2013

    Communiqué de presse Fédération des Sociétés d’Etudes CGT : La côte d’Ivoire rompt avec BUREAU VERITAS BUREAU VERITAS exerce une activité d’évaluation de conformité et de certification dans différents domaines, tels que les constructions, les installations, les équipements l’industrie, la marine, les biens de consommation, l’hygiène, la sécurité et l’environnement (…) Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • CGT EURIWARE : non Euriware ne doit pas être vendu! Pas d'informatique "low cost" chez Areva

     03/07/2013

    CGT Euriware : Non, Euriware ne doit pas être vendu ! Pas d’informatique « low cost » chez Areva La direction d’Areva a fait connaître le 18 juin 2013 le projet de cession de sa filiale informatique Euriware. Selon M. Luc Oursel, PDG du groupe Areva, cette stratégie vise, soit disant, à permettre le développement d’Euriware, qui serait difficilement compatible avec son statut de filiale du groupe. Des pourparlers avec les acheteurs potentiels seraient entamés. L’objectif annoncé est que cette cession soit effective au premier trimestre 2014. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué CGT du 16 avril 2013 Démocratie Sociale

     19/04/2013

    Communiqué CGT du 16 avril 2013 Démocratie Sociale «Depuis une loi de 2007, lorsque le gouvernement souhaite entreprendre une réforme en droit du travail (en matière de relations individuelles et collectives du travail, d'emploi et de formation professionnelle), il doit d’abord demander aux organisations syndicales de salariés et d’employeur si elles veulent négocier sur le sujet visé. Si les organisations le souhaitent, des négociations nationales interprofessionnelles s’ouvrent, et si un accord national interprofessionnel (ANI) est adopté, il inspirera la future loi (…) » Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Grève de la faim Téléperformance Tunisie Communiqué n°2

     27/03/2013

    Voici le communiqué du syndicat UGTT (Tunisie) concernant la grève de la faim de syndicalistes au sein de TELEPERFORMANCE Tunisie.

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse EURIWARE- Mars 2013

     18/03/2013

    Communiqué de presse Fédération CGT des Sociétés d’Etudes 14 mars 2013 «EURIWARE, la filiale informatique à 100% du Groupe AREVA, serait-elle en cours d’externalisation de la souffrance au travail et de la répression syndicale chez ses prestataires, de plus en plus présents? (…) » Consulter le communique

    Lire la suite...

  • Solidarité avec les salariés de TELEPERFORMANCE Tunisie

     05/03/2013

    La Fédération CGT des Sociétés d’Etudes dénonce l’attitude de la société TELEPERFORMANCE, leader mondial de la prestation de services en relation client, en Tunisie.

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse: Tous ensemble, dénoncons cet accord de dupes!

     30/01/2013

    Communiqué de presse Fédération CGT des Sociétés d’Etudes 25 janvier 2013 : TOUS ENSEMBLE, DENONCONS CET ACCORD DE DUPES! «Le 11 janvier 2013, les négociations nationales dites de «sécurisation de l’emploi» se sont terminées par la signature de la CFDT, de la CFTC et de la CGC avec le patronat. Seuls la CGT et FO ont refusé de signer ce texte de régression sociale. Un projet de loi début mars doit être présenté au conseil des ministres pour être ensuite soumis au parlement. (…) » Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse : Quand Deutsche Télékom sous traite un PSE à un repreneur et démantèle sa filiale informatique en France

     28/01/2013

    Depuis de nombreuses années, T-Systems France (TSF) affiche un compte de résultat déficitaire. La situation s’est encore aggravée depuis les PSE de 2008 (env. 50 postes supprimés) et 2010 (324 postes, soit 20% des effectifs). La perte pour 2012 dépasse 35 M€, contre 24,5 l’année précédente, et un nouveau PSE, impactant principalement le site de Toulouse, est déjà en cours (57 postes). Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse T-SYSTEMS

     25/01/2013

    Communiqué de presse Fédération CGT des Sociétés d’Etudes 25 janvier 2013 : Quand Deutsche Telekom sous-traite un PSE à un repreneur et démantèle sa filiale informatique en France «Depuis de nombreuses années, T-Systems France (TSF) affiche un compte de résultat déficitaire. La situation s’est encore aggravée depuis les PSE de 2008 (env. 50 postes supprimés) et 2010 (324 postes, soit 20% des effectifs). La perte pour 2012 dépasse 35 M€, contre 24,5 l’année précédente, et un nouveau PSE, impactant principalement le site de Toulouse, est déjà en cours (57 postes) (…) » Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse AFD Technologies : quand la direction organise le dialoque social!

     24/01/2013

    Communiqué de presse Fédération CGT des Sociétés d’Etudes 21 janvier 2013 : AFD TECHNOLOGIES : quand la direction organise le dialogue social! «Après avoir provoqué la «séquestration» des membres du comité d’entreprise par des managers, il y a deux ans, rien n’a vraiment changé depuis. Si ce n’est la «nouvelle vague» de pression parfaitement injustifiée et injustifiable contre la CGT. Notre représentante syndicale au comité d’entreprise, et notre déléguée syndicale, par ailleurs élue à ce même comité d’entreprise, sont aujourd’hui sous le coup de mise à pied et/ou de demande de licenciement. Cette situation fait suite à un acharnement peu commun. Il semble bien que le seul objectif est de se débarrasser de la CGT. Il est clair que la CGT ne laissera pas faire. Que chacune et chacun prenne ses responsabilités. Nous saurons prendre les notes.» Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • LOGICA CGT COMMINIQUE DE PRESSE : Rachat de Logica par CGI : Suppressions massives d'emplois en Europe!

     06/12/2012

    Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • La flexibilité ou la mort !

     30/07/2012

    C’est en résumé ce que nous proposent les patrons du secteur que cela soit ceux donneurs d’ordre ou prestataire. Voilà pourquoi, pour la seconde fois en un mois, nos deux organisations syndicales sollicitent la tenue d’une table ronde auprès du Gouvernement. Au moment même où les employeurs fourbissent leurs argumentaires pour justifier la suppression de près de 3.000 postes dans le secteur : Cela va de l’arrivée de FREE aux délocalisations.

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse OCP

     14/06/2012

    LE CONTRÔLE TECHNIQUE N’EST PAS UNE MARCHANDISE LA SECURITE NE SE BRADE PAS ! Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Conférence de presse SONDAGE

     19/04/2012

    ERRATUM : Nous avions annoncé un salaire annuel garanti minimum de 11 624,80€ pour un contrat CEIGA. En réalité, l'annexe 4 prévoit "une rémunération au moins égale à 60% des gains perçus durant la période de référence". En fait, le salaire garantit se porte donc à 6 974,88€ par an, soit 581,24€ par mois... Cela se passe de commentaires...

    Lire la suite...

  • VIVEO : La lutte continue… et s’amplifie !

     03/04/2012

    Une nouvelle Assemblée Générale des salariés est prévue le 5 avril 2012 entre 12h et 14h, 251, bd Péreire, Paris 17, dans le cadre de la lutte pour l’annulation du PSE chez Viveo. Dans cette période de crise où les plans sociaux sont légion, la cour d’appel de Paris a rendu en mai 2011 une décision sans précédent en faveur des salariés. En effet, dans l’affaire Viveo, la cour a considéré qu’à défaut de motif économique, le plan social était nul ainsi que tous ces effets. Cette décision doit beaucoup à la mobilisation et à la détermination des salariés de Viveo qui n’ont cessé de se battre contre le PSE que la direction entendait leur imposer suite au rachat de l’entreprise par TEMENOS, leader mondial du progiciel bancaire. La direction avait saisi la cour de cassation dès l’arrêt de mai 2011, soutenue par le patronat dans son ensemble qui n’eut de cesse de dénoncer une remise en cause de sa liberté… de licencier ! Alors que la Cour entendait rendre une justice expéditive, la CGT est montée au créneau. Cette intervention a permis une nouvelle audience le 11 avril 2012. Alors que des milliers d’emplois disparaissent tous les mois, la CGT entend faire de cette journée un grand rassemblement contre les licenciements abusifs. Les salariés d’Ethicon et de Merck ont déjà fait part de leur participation. Et ce n’est qu’un début !

    Lire la suite...

  • Conférence de presse sur le SONDAGE

     03/04/2012

    Développement économique ou développement de la précarité En cette période de campagne électorale, les sondages d’opinion occupent une place prépondérante dans les medias. Et au-delà des cotes de popularité des candidats à l’élection, les méthodes même de recueil des données font débat.

    Lire la suite...

  • La liberté syndicale est sacrée au Maroc comme en France

     29/03/2012

    Voilà plus d’une semaine que les salarié-e-s du centre d’appels TOTAL CALL, filiale marocaine du groupe ILIAD, maison mère du célèbre opérateur de téléphonie et d’internet FREE, sont en grève, à l’appel de leur syndicat UMT, pour le respect du code du travail local en matière de représentation des salariés, mais aussi pour une augmentation de salaires (gelés depuis 6 ans), une amélioration des conditions de travail, du transport du personnel et de leur restauration.

    Lire la suite...

  • Licenciement du DS CGT ESR

     29/03/2012

    Le « boom de l'informatique » a donné naissance aux SSII (Sociétés de Services et d’Ingénieries Informatiques) qui offrent leurs prestations pour le compte de clients divers et variés. Ces prestations peuvent parfois se traduire sous la forme de salariés consultants envoyés en mission chez le client pour réaliser une tâche définie pour un temps déterminé selon l'ordre de mission issu du contrat de service obtenu par les commerciaux. Lorsque la mission est terminée, le consultant est rappelé pour une nouvelle mission ou, en attendant celle-ci, rentre dans une période d’attente d’affectation, dite "d'inter-mission". La gestion du personnel en inter-mission est différente selon les SSII et la plupart profitent de cette période d’accalmie pour proposer des formations afin de valoriser le niveau des prestations proposées. Toutefois, une partie de ces sociétés ont une façon très curieuse de gérer cette catégorie du personnel qui se trouve malmenée. Le cas de la société ESR (Nyse Euro: ESRP) siégeant à Meudon est particulièrement significatif. Les salarié(e)s en inter-mission assistent chaque lundi à des réunions lors desquelles on leur fait ressentir leur lourde charge financière et, par la même, leur responsabilité de retrouver une mission au plus vite (tâche normalement affectée aux commerciaux). Lors d'une de ces réunions, le Délégué syndical CGT a formulé une fois de plus sa demande d’obtenir une activité afin de mettre fin à plus de 55 mois d’attente d’affectation à une mission par sa hiérarchie. Le PDG a cherché à empêcher ce salarié de s’exprimer sur ses conditions de travail et ainsi rappeler que l’employeur est tenu de fournir une activité à ses salariés. Les représailles n’ont pas tardé contre ce Délégué syndical, en ligne de mire de la Direction depuis plusieurs années (intimidations, sanctions, mise au placard, …). Il est vrai que ce Délégué Syndical (et plus généralement la Section Syndicale CGT ESR) est en pointe dans le combat pour la défense des salariés du Groupe ESR. Les conditions de travail de ces salariés n’ont cessé de se dégrader d’année en année : Stress, turn-over trop important, nombre d’arrêts maladie en forte hausse, ... Un rapport du Cabinet Technologia a révélé fin 2009 que les salariés du Groupe ESR subissent des conditions de travail dégradées (management coercitif et démotivant, désaffiliation des salariés, série de changements déstabilisant l’activité, ambiance difficile, manque de communication…). Sans réel plan d’action mis en place, et compte-tenu de l’existence d’un réel risque grave, les Comités d’Hygiène Sécurité et Conditions de Travail (CHSCT) de ESR Meudon et Saint Priest ont décidé de mandater fin 2010 le cabinet SECAFI pour « disposer d'une étude complète relative au dysfonctionnement des relations interpersonnelles et aux atteintes à la santé physique et mentale des salariés ».

    Lire la suite...

  • Licenciement collectif pour motif économique : la CGT VIVEO souhaite être entendue

     07/03/2012

    Alors que se multiplient les annonces de plans de restructuration avec leurs lots de suppression d’emploi, la Cour de Cassation doit rendre un arrêt sur l’affaire Viveo suite au pourvoi en cassation de la Direction qui a vu son plan de sauvegarde de l’emploi annulé par la Cour d’Appel de Paris.   Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Axway : les organisations syndicales mobilisent sur les thèmes des salaires et de l’emploi

     22/02/2012

    L’intersyndicale Axway (CGT, CFDT,CFTC) a tenu le mercredi 15 février une assemblée générale afin d’informer les salariés du déroulement des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO). Elle y a présenté ses propositions notamment en matière salariale ainsi que les dangers de l’actuelle politique de l’entreprise en matière de rémunérations et d’emploi en France. Environ 70 salariés ont été présents lors de cette AG ce qui est un chiffre important compte-tenu des effectifs rattachés au site (environ 300 salariés) et du fait qu’une partie significative travaille en clientèle.

    Lire la suite...

  • Les centres d'appels : un secteur pas si social que cela !

     14/12/2011

    A la veille de la présentation du 2ème volet du baromètre de la relation client, la Fédération CGT des Sociétés d’Etudes a souhaité apporter sa pierre à l’amélioration de la connaissance du secteur des centres d’appels prestataires.

    Lire la suite...

  • Centres d'appels : des milliers de travailleurs dans la rue

     01/12/2011

    Aujourd'hui, plusieurs milliers de salariés de centres d’appels ont posé leur casque pour protester contre les conditions salariales et de travail qu’ils subissent.

    Lire la suite...

  • Viveo : la direction persiste à vouloir se débarrasser des salariés

     01/12/2011

    Temenos - VIVEO France : suite à l’annulation des licenciements collectifs par la justice, la direction persiste à vouloir à se débarrasser des salariés par la pression psychologique. A peine annoncé l’arrêt de la cour d’appel donnant raison aux salariés de VIVEO France en annulant le plan social pour défaut de motif économique, qu’un nouveau bras de fer est engagé entre les représentant du personnel et la direction placée à la tête de l’éditeur de logiciels français par son acquéreur et concurrent suisse Temenos délocalisé en Inde. Après avoir empoisonné pendant de longs mois la vie des salariés de VIVEO France menacés de licenciements abusifs à travers un plan de restructuration dont le seul objectif était l’élimination d’un concurrent et de ses salariés pour tenter de mettre la main sur sa clientèle, la direction n’a pas trouvé mieux que mettre en place un nouveau système d’évaluation des salariés basé sur leur bon comportement, leur capacité à « promouvoir les valeurs de Temenos », à gagner la confiance du management, à percevoir le « changement » imposé à l’entreprise comme une « opportunité » positive.

    Lire la suite...

  • Le 1er décembre, les téléconseillers posent leur casque

     29/11/2011

    Le 1er décembre prochain, jour de l’augmentation automatique du SMIC, les 65.000 salariés des centres d’appels prestataires sont appelés, par l’intersyndicale CFDT/SUD/CGT, à se mobiliser contre les mauvaises conditions de vie et de travail qu’ils subissent, et pour de meilleurs salaires.

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse : Accord sur les minima salariaux SYNTEC

     03/11/2011

    Le 21 octobre 2011, une seule organisation a signé un accord sur les minima salariaux de branche avec les organisations patronales SYNTEC et CICF. Cette proposition patronale est loin de compenser l’augmentation du coût de la vie. De plus, ces revalorisations ne prendront effet que dans quelques mois. Certaines organisations feront jouer leur droit d’opposition. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Grève pour les salaires dans les filiales France Télécom/OBS

     30/06/2011

    Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse_CITI 2011

     28/06/2011

    Communiqué de presse CGT CITI Technologies 24 juin 2011 : Les salariés s’invitent à l’Assemblée Générale Ordinaire des Actionnaires CITI Technologies : Augmenter les salaires «Le Syndicat CGT CITI Technologies appellent les salariés à participer au rassemblement organisé à l’occasion de l’Assemblée Générale Ordinaire des Actionnaires le 28 juin 2011 à partir de 14h00 à Bièvres devant CITI Technologies. (…) » Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Communiqué de presse intersyndical SOFRES

     15/06/2011

    Cessation d'activité de Sofres-Communication Sofres-Communication, filiale de TNS-Sofres, est en cessation d'activité suite à la perte d'un gros contrat avec le STIF. Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • 2010 Communiqué de presse sur la formation professionnelle

     23/05/2011

    Communiqué de presse – Branche Syntec : accord de branche sur la formation professionnelle "Lors de la Commission paritaire restreinte sur la renégociation de l’accord sur la formation professionnelle du 18 septembre 2010, les organisations syndicales de salarié(e)s ont quitté la réunion pour exprimer leur mécontentement quant au refus des organisations patronales de prendre en compte leurs propositions". Consulter le PDF

    Lire la suite...

  • Intersyndicale Formation SYNTEC

     04/05/2011

    Consulter le PDF

    Lire la suite...

e-max.it: your social media marketing partner

ATTENTION ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

En poursuivant sur ce site, vous signifiez votre accord avec cet usage d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Les cookies utilisés sur ce site sont de trois natures

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur les cookies, les outils de traçage et les moyens de s'y opposer sur le site de la CNIL